FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 avril 2011

Cette information vient de nous parvenir. Je publie, pour les lecteurs de Dreuz.info, la déclaration originale du leader du Hamas, Mahmoud al-Zaharainsi, ainsi que mes commentaires. Ce dernier a donc declaré hier soir mercredi 27 avril, au Caire, que le nouveau gouvernement d'unité entre le Fatah et le Hamas ne signifie pas que le Hamas reconnaîtra Israël.

"Nos plans n'incluent ni la négociation avec Israël, ni sa reconnaissance", a précisé al-Zahar, et a ajouté qu'il "sera impossible pour un gouvernement de transition (note de JPG : transition entre le chaos actuel résultant de la haine des deux factions rivales, et la création de l'Etat palestinien fin septembre 2011) de prendre part dans un processus de paix avec Israël".
 
Autrement dit, bien que la totalité des médias affichent un silence total sur cette déclaration – qu'ils ont lue, et que les diplomates et hommes politiques européens feignent de l'ignorer alors qu'ils en ont tous reçu une copie sur leur bureau, nous pouvons affirmer, ou devrais-je dire confirmer, que le 28 avril 2011, les Etats Européens, l'ONU et l'Union européenne pourraient bien soutenir, dans quatre mois, la création d'un Etat palestinien qui refuse par avance toute reconnaissance de l'existence de l'Etat d'Israël et toute négociation de paix.
 
Autrement dit, les Etats Européens, l'ONU et l'Union européenne vont peut être aider à la création d'un Etat qui rejette leur décision prise voici soixante ans, de rendre officiellement aux Juifs leurs terre et leur propre Etat. 
 
Encore autrement dit, les Etats Européens, l'ONU et l'Union européenne  vont reconnaître un Etat dont l'une des composantes du gouvernement, le Hamas, est inscrit à leur propre liste des organisations terroristes mondiale.
 
Selon moi, les Etats Européens, l'ONU et l'Union européenne devraient entamer le processus de reconnaissance d'al Qaida en tant que mouvement modéré. Ainsi, les derniers terroristes auront disparu de la planète, et les attentats terroristes ne seront plus que des actes isolés de dérangés mentaux.
 
Suite à la déclaration de la réconciliation possible entre les deux factions, de nombreux membres du Congrès américain ont immédiatement menacé de couper toute aide financière à l'OLP si une telle alliance entre le Fatah et le Hamas était effective. Le Hamas est également sur la liste des Etats Unis des organisation terroristes les plus dangereuses au monde, et les Etats Unis, semblent ne pas avoir oublié l'existence de cette liste.
 
De son coté, l'administration Obama a déclaré jeudi que le Hamas ne remplit pas les critères requis pour engager des négociations avec les Etats Unis tant qu'il ne reconnaît pas à l'Etat Juif le droit d'exister, et tant qu'il soutiendra le terrorisme.
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://www.israelnationalnews.com/News/Flash.aspx/209167
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz