FLASH
[30/05/2017] France, filière djihadiste : 6 musulmans arrêtés à Bordeaux et Paris  |  Philippines : l’armée envoie un message aux terroriste : « rendez-vous ou mourez »  |  [29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 avril 2011

"Liberté" lisait-on sur les pancartes des manifestants. Les abrutis utiles (merci de ne plus les appeler idiots utiles, car ils ont dépassé ce stade)  criaient leur joie de voir ces peuples se libérer et la démocratie émerger. 

 
Quand les masques sont peu à peu tombés, ils ont continué à crier leur joie, car ils ne sont pas habitués à laisser les réalités se mettre en travers de leur "propaganda".
 
La réalité, qu'il méprisent du revers de la manche, c'est le quotidien de Dreuz.info, et c'est, par exemple, le fait que les seuls groupes organisés des pays arabes et musulmans sont islamistes, et que les plus "modérés" d'entre eux sont les Frères musulmans – (c'est dire). 
 
C'est le fait que seuls les islamistes sont capable d'organiser un ordre nouveau, basé sur la dictature religieuse et le rejet des principes démocratiques des ex-colonisateurs européens.
 
La réalité, c'est qu'ils vont continuer à faire vivre leurs peuples dans le sous développement social, économique, politique, moral, et personnel, ou la femme est une esclave, l'enfant un souffre douleur, la liberté d'expression une planète inconnue, la liberté religieuse un prétexte pour chasser et massacrer les chrétiens, et les droits de l'homme une arme contre les occidentaux. 
 
Ces peuples étant coutumiers du sous développement – ils croupissent dedans depuis des siècles – ce ne sera pas exactement un changement pour eux. 
 
Prenez une longue respiration, et comparez le mieux être social que la petite manne du pétrole a apporté aux peuples du nord de l'Europe, au délabrement des peuples musulmans inondés d'or noir : pathétique. Indécrottables.
 
Le jour où le pétrole s'épuisera, leur rayonnement néfaste prendra fin, mais pour ces peuples, il n'y aura pas de changement de mode de vie.
 
Le dernier sondage de l'institut PEW Research révèle que 69% des égyptiens veulent l'application de la Sharia. Ce n'est pas nouveau. Ca n'est pas apparu spontanément après le printemps arabe ! Vous les avez vu à la télé réclamer la liberté et exiger le départ du tyran Moubarak. Vous pensiez que cette liberté réclamée était celle que vous connaissiez ?
 
Ce que Moubarak leur imposait par la violence, c'était de rattraper les siècles perdus au pas de course (ils ont sauté entièrement le vingtième siècle), c'était de respecter le droit des femmes au travail sous peine de se faire emprisonner, c'était le maintien par la dictature, du traité de paix avec Israël. 
 
Mais ce que les égyptiens veulent, et ce point du sondage PEW est édifiant, c'est non seulement de pouvoir vivre sous les lois de l'Islam, et nous savons quelle violence elles portent en elle, mais de vivre en démocratie !
 
Vous lisez bien, et on se pose des questions.
 
69% des égyptiens pensent que la loi doit strictement suivre la Sharia, et 71% affirment que la démocratie est préférable à tout autre système de gouvernement. Donc les égyptiens réclament le droit d'élire démocratiquement leur leader, et ils veulent élire celui qui imposera la Sharia. Voilà pour le respect des peuples, et vlan dans les dents des amateurs de clichés simplificateurs.
 
Ces cons de journalistes et de pseudos spécialistes vous débitent, à la télé, que les peuples musulmans veulent se défaire de leurs dictateurs. Oui, c'est exact. Mais c'est parce que ces dictateurs leurs imposaient un ordre dont ILS ne veulent pas. Ce qu'ils veulent, c'est choisir LEUR forme de dictature, à savoir l'Islam. Et franchement, s'ils n'étaient pas esclavagistes, s'ils ne se faisaient pas exploser la tronche dans les mosquées et dans les marchés bondés de monde, s'ils ne tuaient pas les femmes adultères à coup de pierre, s'ils ne pendaient pas les homosexuels, s'ils n'emprisonnaient pas (ou pire) les convertis, s'ils ne coupaient pas les mains des enfants voleurs, s'ils ne se livraient pas à la pédophilie officielle, et s'ils n'étaient pas en train de chasser les chrétiens après avoir chassé les juifs, franchement, je n'aurais aucun problème avec l'Islam.
 
Et dire que ces mêmes musulmans européens nourrissent dans leurs sociétés intimes ceux qui poussent l'Europe à tirer un trait sur mille ans de son évolution, et suive leur modèle, et qu'ils trouvent des supporters un peu partout mais surtout à l'extrême gauche. On croit rêver.
 
Et je ne veux même pas imaginer ce que le coeur des musulmans modérés d'Europe recèle de tiraillements et de conflits moraux, et comment cela évoluera lorsque l'islamisation en route sera achevée. 
 
Jean-Patrick Grumberg
 
http://pewresearch.org/pubs/1971/egypt-poll-democracy-elections-islam-military-muslim-brotherhood-april-6-movement-israel-obama
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz