FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 9 mai 2011

L'Occident en déclin? Ce qui se répète de fait pas une vérité. Les télescopages de l'actualité, qui ont fait se succéder un mariage princier à la cour d'Angleterre, labéatification de Jean-Paul II au Vatican et l'élimination du djihadiste Oussama Ben Laden au Pakistan, ont mis en scène une même culture vivifiée par la ferveur populaire. Un lien unit ces foules. Aux États-Unis, elles ont acclamé le monde libre vainqueur du terrorisme ; à Rome, un million de fidèles a fait corps avec l'Église, prétendument moribonde en Europe ; à Londres, deux millions de sujets (et deux milliards de téléspectateurs) ont applaudi des rites hors du temps. À chaque fois, l'attachement à la civilisation, à la mémoire, à la transmission, a été plébiscité.

De tous ces événements, la mort de Ben Laden est évidemment le plus important. Elle réveillle les démocraties qui inspirent le printemps arabe. Elles avaient été démoralisées par les attentats du 11 septembre 2001, qui allaient en annoncer d'autres. Et c'est à Barack H. Obama, Prix Nobel de la paix et personnalité jusqu'alors indécise, que revient cette victoire de la ruse et de la force. George W. Bush, son prédécesseur honni pour sa brutalité, n'aurait pas fait mieux. La joie des Américains apprenant la disparition du Malin a été autrement moins choquante que celle qui avait accueilli, dans le monde musulman, la tragédie de Manhattan et de ses 3 000 innocents tués.

L'histoire a voulu que la disparition de Ben Laden, habité par la haine contre les juifs et les chrétiens que lui commandait sa lecture sectaire du Coran, intervienne le jour de la béatification de Jean-Paul II, devant un peuple aimanté par cette figure de sainteté habitée par l'amour et le pardon des fautes.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz