FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mai 2011

Les Chrétiens ont besoin des Juifs. Et vice-versa.

 

Michel Garroté

Benoît XVI a – une nouvelle fois – reçu le B'nai B'rith. Et Benoît XVI a salué – à cette occasion renouvelée – la participation active, du B'nai B'rith, au Comité International de Liaison entre Juifs et Catholiques. Comité qui s’était réuni, en février dernier, à Paris, pour le Quarantième Anniversaire (1971-2011) des nouvelles relations entre les deux religions (le B'nai B'rith est une organisation juive de volontariat ; et non pas, comme l’allèguent les milieux d’extrême-gauche et d’extrême-droite, une soi-disant ‘secte occulte’, ‘maçonnique’, ‘mondialiste’ ou autres délires conspirationistes du même genre).

Benoît XVI a rappelé que les acquis de cette période de quarante ans « sont un grand don de Dieu, ainsi qu'une raison de gratitude envers qui guide leurs pas avec une infinie et éternelle sagesse. La réunion parisienne a confirmé la volonté des Juifs et des Catholiques de faire face ensemble aux immenses défis qui se présentent à nos communautés dans un monde en rapide et radicale évolution » (Note de Michel Garroté – L’on retrouve ici, à la fois, le don de Dieu et la sagesse de Dieu, dans la volonté, commune aux Juifs et aux Catholiques, de faire face, ensemble, à d’immenses défis. Le message est assez clair…).

Benoît XVI a ajouté : « Notre devoir religieux commun est de combattre la pauvreté, l'injustice, la discrimination et la violation des droits humains universels. Parmi les choses les plus importantes à réaliser ensemble, figure un témoignage commun de notre profonde certitude que l'homme et la femme sont dotés d'une dignité inviolable, car créés à l'image de Dieu. Cette conviction est une base solide de nos efforts de défense et de développement des droits inaliénables de la personne humaine » (Note de Michel Garroté – Autrement dit, la femme, elle aussi, est dotée d'une dignité inviolable, car créée, elle aussi, à l'image de Dieu. Benoît XVI rappelle ici clairement une réalité anthropologique que les Juifs et les Chrétiens ont aujourd’hui en commun et qu’ils défendent ensemble. Si Benoît XVI le souligne ici, ce n’est certainement pas par hasard. Et l’on est donc en droit de se demander, quelles sont les religions et les idéologies qui, au 21e siècle, n’ont pas cette vision anthropologique de la femme…).

Evoquant la récente rencontre entre le Grand Rabbinat d'Israël et la Commission pour les Rapports Religieux avec les Juifs, Benoît XVI a rappelé la nécessité de « diffuser une bonne compréhension du rôle de la religion dans la vie sociale, qui corrige la vision strictement horizontale et faussée de la personne et de la coexistence. Par leur vie et leurs oeuvres, tous les croyants doivent sans cesse témoigner de la transcendance, indiquer les réalités invisibles qui se trouvent en nous, incarner la conviction de ce que la providence (l’action du Créateur sur la Création et sur les Créatures) compassionnelle de Dieu guide l'histoire, malgré les difficultés et les menaces qui parsèment le chemin » (Note de Michel Garroté – Les mots utilisés ici sont ceux de l’anthropologie judéo-chrétienne : la providence compassionnelle ; et donc, l’action pleine de compassion du Créateur sur la Création et sur les Créatures ; la transcendance qui permet d’aller au-delà des difficultés ; et qui, en même temps, indique les réalités invisibles ; tout cela a été révélé, en premier, par les Psaumes du Roi David et par les Prophètes d’Israël).

Les Chrétiens ont besoin des Juifs.

Et vice-versa.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz