FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mai 2011

Les Chrétiens ont besoin des Juifs. Et vice-versa.

 

Michel Garroté

Benoît XVI a – une nouvelle fois – reçu le B'nai B'rith. Et Benoît XVI a salué – à cette occasion renouvelée – la participation active, du B'nai B'rith, au Comité International de Liaison entre Juifs et Catholiques. Comité qui s’était réuni, en février dernier, à Paris, pour le Quarantième Anniversaire (1971-2011) des nouvelles relations entre les deux religions (le B'nai B'rith est une organisation juive de volontariat ; et non pas, comme l’allèguent les milieux d’extrême-gauche et d’extrême-droite, une soi-disant ‘secte occulte’, ‘maçonnique’, ‘mondialiste’ ou autres délires conspirationistes du même genre).

Benoît XVI a rappelé que les acquis de cette période de quarante ans « sont un grand don de Dieu, ainsi qu'une raison de gratitude envers qui guide leurs pas avec une infinie et éternelle sagesse. La réunion parisienne a confirmé la volonté des Juifs et des Catholiques de faire face ensemble aux immenses défis qui se présentent à nos communautés dans un monde en rapide et radicale évolution » (Note de Michel Garroté – L’on retrouve ici, à la fois, le don de Dieu et la sagesse de Dieu, dans la volonté, commune aux Juifs et aux Catholiques, de faire face, ensemble, à d’immenses défis. Le message est assez clair…).

Benoît XVI a ajouté : « Notre devoir religieux commun est de combattre la pauvreté, l'injustice, la discrimination et la violation des droits humains universels. Parmi les choses les plus importantes à réaliser ensemble, figure un témoignage commun de notre profonde certitude que l'homme et la femme sont dotés d'une dignité inviolable, car créés à l'image de Dieu. Cette conviction est une base solide de nos efforts de défense et de développement des droits inaliénables de la personne humaine » (Note de Michel Garroté – Autrement dit, la femme, elle aussi, est dotée d'une dignité inviolable, car créée, elle aussi, à l'image de Dieu. Benoît XVI rappelle ici clairement une réalité anthropologique que les Juifs et les Chrétiens ont aujourd’hui en commun et qu’ils défendent ensemble. Si Benoît XVI le souligne ici, ce n’est certainement pas par hasard. Et l’on est donc en droit de se demander, quelles sont les religions et les idéologies qui, au 21e siècle, n’ont pas cette vision anthropologique de la femme…).

Evoquant la récente rencontre entre le Grand Rabbinat d'Israël et la Commission pour les Rapports Religieux avec les Juifs, Benoît XVI a rappelé la nécessité de « diffuser une bonne compréhension du rôle de la religion dans la vie sociale, qui corrige la vision strictement horizontale et faussée de la personne et de la coexistence. Par leur vie et leurs oeuvres, tous les croyants doivent sans cesse témoigner de la transcendance, indiquer les réalités invisibles qui se trouvent en nous, incarner la conviction de ce que la providence (l’action du Créateur sur la Création et sur les Créatures) compassionnelle de Dieu guide l'histoire, malgré les difficultés et les menaces qui parsèment le chemin » (Note de Michel Garroté – Les mots utilisés ici sont ceux de l’anthropologie judéo-chrétienne : la providence compassionnelle ; et donc, l’action pleine de compassion du Créateur sur la Création et sur les Créatures ; la transcendance qui permet d’aller au-delà des difficultés ; et qui, en même temps, indique les réalités invisibles ; tout cela a été révélé, en premier, par les Psaumes du Roi David et par les Prophètes d’Israël).

Les Chrétiens ont besoin des Juifs.

Et vice-versa.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz