FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 13 mai 2011

Les rêves sont des cauchemars. Depuis trente ans, la France glisse en pente douce. L'insurrection civique, qui ne veut plus de dirigeants farfelus, récuse les utopies de 1968. Elles furent au cœur du 10 mai 1981, avec l'élection de François Mitterrand. Les socialistes voulaient "changer la vie", comme ils veulent maintenant "changer de civilisation". Mais les promesses de solidarités et d'épanouissements, reprises par une droite flottant sur un même nuage, ont laissé place à une société paupérisée, morcelée, méfiante. "Mitterrand redevient l'icône de la gauche", titre Le Monde. La plupart des médias ont passé la semaine à lui tresser des lauriers, en rappelant au passage leur adhésion à la propagande. Ce petit monde reste en vase clos.

Sondage de La Croix, mardi : les électeurs ne croient plus au grand soir. Ils n'ont plus confiance et ne se laisseront plus embobiner. Pourtant, la gauche lyrique ne semble pas percevoir ce changement qui bouleverse la nature du pouvoir. Les "progressistes", fascinés par leur autocélébration, persistent à promettre orgueilleusement un nouveau monde et une nouvelle espérance. Ils oublient qu'ils sont coresponsables de ces Trente calamiteuses inaugurées par Mitterrand et son irréalisme. Nicolas Sarkozy n'échappe pas à la disgrâce d'une opinion qui rejette le bagout. Au moins peut-il se rassurer de cette mauvaise humeur en se disant porté par des vents favorables.

Le boucan que la gauche organise sur elle-même est semblable au tapage que fait l'angoissé pour se rassurer.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz