FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 mai 2011

Le but, de la manœuvre socialiste, est, de séduire, à la fois, l’électorat musulman, et, l’électorat altermondialiste.

L’islamophilie et la mondialophobie du parti socialiste

Michel Garroté

Dans ‘Salut les terriens’, sur la chaîne télévisée Canal+, le socialiste français Arnaud Montebourg, a réussi, l’aberrant exploit, d’imputer, à l’Allemagne, la crise économique française. C’est tout juste si le socialiste Montebourg n’a pas laissé entendre, qu’il fallait détruire l’Allemagne, avant que l’Allemagne ne détruise la France. La phobie du soi-disant « mondialisme » et son corollaire, la phobie de l’Allemagne, sont, apparemment, le fond de commerce du parti socialiste. Et cela a de quoi nous inquiéter grandement.

A propos de débats télévisés et de propos débilitants, le député européen du parti socialiste français, Vincent Peillon le strausskhanien, samedi 2 avril 2011, chez Laurent Ruquier, dans l’émission ‘On n’est pas couché’, sur France 2, s’en est pris vivement à Eric Zemmour. Motif ? Eric Zemmour notait simplement que l’histoire de France n’a pas commencé en 1789, mais bien avant, ce qui n’est finalement qu’une banale évidence, historique et objective.

A propos de la laïcité, Vincent Peillon a détourné – ce soir-là sur France 2 – le débat sur l’islam en 2011 en focalisant ce même débat sur le catholicisme en…1905 ! Vincent Peillon est allé jusqu’à insinuer que seuls les juifs « libéraux » et les catholiques « libéraux » ont leur place dans la République. Dans la République, dont Vincent Peillon semble avoir oublié, qu’elle est tout de même française ; et qu’elle est, certes, laïque, et, néanmoins, française de culture judéo-chrétienne.

Entre Vincent Peillon le socialiste strausskhanien qui falsifie l’histoire de France et Arnaud Montebourg le socialiste qui stigmatise l’Allemagne et le « mondialisme », le parti socialiste français se révèle – déjà – totalement inapte à gouverner (ce qui n’est pas nouveau) ; et, ce qui est infiniment plus grave, le parti socialiste français se révèle prêt à véhiculer des thèses qui – comme l’a montré le 20e siècle – peuvent dégénérer jusqu’au sang versé pour des idées relevant tout simplement d’une affolante idiotie.

Entre l’islamophilie par-ci et la mondialophobie par-là, le socialisme français, en 2011, se révèle être une épouvantable imposture, doublée d’un esprit dangereusement réactionnaire et rétrograde. Je suppose que le but de la manœuvre socialiste, est, de séduire, à la fois, l’électorat musulman, et l’électorat altermondialiste.

Dans le fond, la France, aux présidentielles et aux législatives de 2012, aura le choix, entre deux maux : l’agonie lente avec Sarkozy ; ou l’agonie foudroyante avec le (la) candidat (e) socialiste. A la limite, l’on pourrait presque proposer – question d’en finir au plus vite et de pouvoir repartir à zéro – de voter socialiste l’an prochain. J’en connais, d’ailleurs, quelques-uns qui le pensent sérieusement et qui ne sont pas, pour autant, des imbéciles.

Michel Garroté

A propos de la « mondialisation », on peut lire l’excellent Georges Kaplan sur Contrepoints :

http://www.contrepoints.org/2011/05/11/24567-la-mondialisation-a-bon-dos

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz