FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2011

Le New York Times révèle l'identité de la femme de ménage qui a clairement identifié DSK comme étant l'auteur de l'agression sexuelle dont elle a été la victime. Il s'agirait d'une bien brave dame, immigrante d'origine africaine, qui vit dans le Bronx, et mère d'une enfant de dix ans.

Ses voisins ont déclaré à propos de la famille : "ce sont des gens bien". "Elle n'a jamais fait de problème à personne. Pas de bruit, pas d'histoire."

A l'hôtel, la direction a donné la consigne au personnel de ne pas la questionner, car "elle est très attristée par cette histoire". "Montrez lui votre soutien et votre affection lorsqu'elle reviendra travailler" a recommandé le directeur du Sofitel New York.
 
Par ailleurs, les derniers éléments de l'enquête révèlent quelques détails nouveaux que voici.
 
La femme de ménage a déclaré être entrée dans la suite occupée par DSK après avoir crié au travers de la porte : "houskeeping!". Sans réponse, elle a pensé que la suite était vide. Elle a ouvert la porte, et l'a laissée ouverte conformément au règlement de l'hôtel. Pour prêter court à de nombreuses bêtises, je confirme que cela existe, ça m'est arrivé, dans la même chaîne hôtelière, mais je n'ai pas terminé en prison.
 
Une fois entrée dans le salon de la suite, elle s'est rendue dans la chambre, et un homme nu est sorti en courant de la salle de bain. Elle s'excusa, et tenta de partir.
 
Mais l'homme s'est mis à la poursuivre, l'a attrapée, a fermé la porte qui donnait sur le couloir, et l'a verrouillée. Puis il a trainé la femme de ménage vers la chambre, et, rapporte le New York Post, aurait sodomisé la pauvre victime.
 
Il est intéressant de remarquer que la thèse de la sodomie est en train de rapidement disparaître des sites internet anglophones (elle n'est jamais apparue en France). Plus tôt ce matin, le Wall Street Journal écrivait que DSK "avait été appréhendé pour crime de sodomie sur sa victime". Au moment d'écrire ces lignes, l'article a disparu du journal, remplacé par une version politiquement correct, suite à des pressions de qui nous savons, mais le MorningStar, citant le WSJ, reprend l'information intégralement : "Mr Strauss-Kahn aurait attiré de force une femme de ménage dans son lit et l'aurait sodomisée, samedi vers midi, dans sa chambre à l'hôtel Sofitel près de Times Square".
 
DSK a ensuite cherché à attirer la femme de ménage, impuissante, dans la salle de bain, et l'a forcée à lui faire une fellation. La femme a enfin réussi à s'échapper et est allé raconter l'attaque dont elle a été victime au personnel de l'hôtel. La suite nous est maintenant familière.
 
Un client norvégien de l'hôtel, Mortem Meier, trente six ans, directeur des ventes, a déclaré que le chauffeur qui a conduit Strauss-Kahn à l'aéroport avait été également son chauffeur le même samedi dans la soirée. " Strauss-Kahn avait l'air très pressé", a dit le chauffeur à Meier. "Il voulait partir aussi vite que possible. Il avait l'air énervé et stressé".
 
Cette nuit, le New York Post a publié la mise au point suivante, qui explique pourquoi DSK a été vu sortant menotté du commissariat. 
 
"Le chef du FMI, qui aurait sodomisé (le New York Post confirme ainsi la thèse de la sodomie) une femme de chambre d'un hôtel de Manhattan, s'est montré pompeux et arrogant, hier, en déclenchant un scandale au sujet du montant de sa caution – ce qui expliquerait pourquoi il a passé la journée entière sur le banc en bois d'un commissariat de Harlem-est."
 
Le New York Post : "DSK, un candidat à la présidentielle de premier plan, et accusé d'attaque sexuelle, a finalement été conduit hors du service des victimes spéciales, menottes aux poignées, le visage renfrogné et tout rouge."
 
Rappelons que Dominique Strauss Kahn est accusé de crimes sexuels, et non condamné pour crimes sexuels.
 
Ajoutons que la nouvelle n'est pas très bonne pour les antisémites et amateurs de la théorie du complot juif mondial, convaincus dur comme fer que les juifs tirent les ficelles du monde : DSK est un fervent ami d'Israël.
 
 

Reproduction autorisé avec la mention suivante et le lien vers l'article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info
 
http://www.nypost.com/p/news/local/imf_boss_strauss_kahn_arrested_in_Kbd7uAi594vbej3oORXfcJ#ixzz1MQPN7sEH
http://www.nypost.com/p/news/local/manhattan/what_gaul_imf_big_hissy_fit_napS82FsEAyT4Vhp080WuN
http://www.morningstar.co.uk/uk/markets/newsfeeditem.aspx?id=142552112038160
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz