FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 23 mai 2011

Qu'il soit coupable ou innocent, Dominique Strauss-Kahn a dévalorisé un peu plus le rôle de l'homme politique. Un candidat à la présidence de la France s'oblige à un comportement exemplaire, qui exclut notamment d'utiliser des femmes à sa guise. Et je tiens l'appareil socialiste pour co-responsable de ce qui arrive à son leader déchu, dans la mesure où le PS s'est volontairement  aveuglé sur sa personnalité comme il s'aveugle plus généralement  sur toutes les réalités qui ne se plient pas à ses dogmes ou à ses intérêts. J'entends des commentateurs assurer, sondages à l'appui, que cet épisode n'affectera ni la gauche ni les médias, qui n'ont pourtant su mettre l'opinion en alerte par un minimum de curiosité et d'esprit critique. Je n'en crois rien.  Ces habituels adeptes du "Circulez , il n'y a rien à voir" mésestiment  l'état de colère des Français devant les incompréhensibles légèretés des puissants et leurs mépris pour les faibles.

Je fais un parallèle entre la descente aux enfers de DSK, symbole d'une élite sans repères, et la montée en puissance de l'irritation dans la société civile, soutenue par l'internet et sa force de frappe. J'émets même l'hypothèse  de l'apparition prochaine, esquissée pour l'instant, d'un véritable cinquième pouvoir né des déficiences cumulées des pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et médiatique.  Ce nouveau "pouvoir civil" est celui des silencieux d'hier, qui rejettent désormais la politique, les partis, les médias qu'ils accusent de vivre dans un autre monde.  Ce cinquième pouvoir, qui pèse déjà sur la politique française en quête de proximité avec les gens,  s'exprime encore plus spectaculairement en Espagne, à travers les protestations spontanées des milliers de jeunes, fédérés par le web. Au Maghreb, c'est lui qui a été au cœur des révolutions arabes et des appels à plus de démocratie.

De telles manifestations, qui touchent un pays économiquement affaibli, ne sont évidemment pas à exclure ailleurs en Europe. "Ces jeunes ont su capter le sentiment d'épuisement des citoyens", explique ce lundi (La Croix) le responsable d'un institut de sondages espagnol, alors que les socialistes viennent d'être sévèrement battus par les conservateurs lors des élections municipales de ce week-end.  Si le mouvement initial des mobilisés semble être surtout parti de l'extrême gauche et du mot d'ordre de Stéphane Hessel, "Indignez-vous !", il porte en lui une demande nouvelle de démocratie qui, en réclamant notamment le recours aux référendums et davantage de morale en politique, le rend  ouvert à tous les déçus de l'oligarchie. Le cinquième pouvoir est en marche.

Ivan Rioufol

L'article original peut être consulté sur le blog d'Ivan Rioufol

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz