FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 30 mai 2011

Le mouvement de protestations qui a gagné l'Espagne sur le modèle des révolutions arabes pourrait gagner les pays européens les plus frappés par la crise. Tout a commencé il y a trois mois, lorsque des jeunes coutumiers des réseaux sociaux comme Facebook ont voulu imiter les révolutionnaires tunisiens. Ils ont appelé à organiser de vastes sit-in dans les places symboliques des villes espagnoles avant les élections locales concernant 8.100 communes et 13 « communautés autonomes ». Objectif : dénoncer les scandales de corruption concernant de nombreux élus locaux, membres du Parti populaire (droite) et du Parti socialiste du président du conseil José Luis Zapatero.

Les jeunes protestataires, âgés de 18 à 30 ans, dénoncent aussi et surtout le chômage, qui frappe 49 % des jeunes. C'est que la crise espagnole est plus profonde qu'ailleurs en Europe, car après 15 années de prospérité (« ère Aznar »), la crise financière et immobilière a plongé les Espagnols – qui vivaient au-dessus de leurs moyens et souvent mieux que la moyenne européenne – dans une paupérisation soudaine… Le mouvement pourrait donc survivre aux élections de dimanche. L'enjeu des prochains jours sera la récupération politique du mouvement, à l'instar des révolutions arabes, qui ont commencé avec des sit-in de jeunes bourgeois pacifiques, mais qui sont aujourd'hui menacées par les barbus. Le fait que le livre du chouchou de l'extrême gauche européenne Stéphane Hessel, Indignez-vous, traduit en espagnol, soit si mentionné par les manifestants « indignés » ne laisse pas de doute sur l'identité des récupérateurs possibles… 

Alexandre del Valle

L'article origine peut être consulté ici

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz