FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Pierre-André Taguieff le 31 mai 2011

Pierre André Taguieff publie ce mois ci un nouvel ouvrage intitulé : Israël et la question juive*, dont il nous a confié les premières pages.

Extrait :

Il suffit de jeter un bref regard sur la longue histoire des judéophobies pour se convaincre d’un paradoxe tragique : d’une façon récurrente, les Juifs sont rejetés, successivement ou simultanément, soit parce qu’ils sont dispersés et à ce titre accusés d’être « apatrides », « internationalistes » ou « cosmopolites », donc voués au « nomadisme », soit parce qu’ils sont rassemblés, ce qui leur vaut d’être accusés de séparatisme, d’exclusivisme, de nationalisme ou de racisme. Les Juifs sont ainsi soumis à une injonction paradoxale : ils sont mis en demeure de cesser de « s’infiltrer » dans toutes les nations comme un « corps étranger », en même temps qu’ils sont exhortés à cesser de se comporter en peuple souverain dans le cadre d’un État-nation. Ils sont enfermés dans une double contrainte (double bind) :  on  leur  reproche  à  la  fois d’être trop nomadiques et trop identitaires, trop universalistes et trop communautaires. À cela s’ajoute un double grief mis en évidence naguère par Vladimir Jankélévitch : « Les Israéliens ont tort d’être victorieux, mais les Juifs ont tort d’avoir été malheureux.

Les premiers doivent expier le péché de survivre « dans un État-nation qui se défend contre ses ennemis, les seconds doivent cesser de revenir sur un passé de persécutions et de souffrances qui a le démérite de leur être propre. Ils doivent cesser de se référer à la Shoah sous peine d’être dénoncés avec indignation comme les tenants d’une « industrie de l’Holocauste » ou d’un « Shoah-business » qui servirait à « justifier la politique criminelle de l’État d’Israël»…
 
Pour lire la suite, c'est ici

* en achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Drzz qui reçoit une commission de 5%

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz