FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 1 juin 2011

Nous sommes tristement familier du phénomène de « l’Eurabisation » de l'Europe, et les riches Princes arabes du Golf s'en donnent à cœur joie. Presque tout les pays d'Europe sont tombés dans la marmite du financement islamique. Et les prestigieux clubs de sports européens ne font pas exception.

Selon le site Arabian Business, la vente du PSG à Qatar Investment Authority (QIA), le fonds souverain du Qatar, a été officialisée ce mardi par Colony Capital, l'actionnaire principal du club parisien (95,8%). Les négociations avaient débuté il y a quelques semaines.
  
"Colony Capital et une société d'investissement du Qatar ont annoncé avoir finalisé un projet d'accord aux termes duquel ce nouvel associé deviendrait l'actionnaire du Paris-Saint Germain à hauteur de 70%. Colony Capital conserve 30% du club", indique l'actionnaire américain du PSG. Le montant de la transaction avoisine les 50 millions d'euros.
 
Aujourd’hui il ne reste du (PSG) que le nom. Ce changement de propriétaire met le sort de l’équipe entre les mains du Qatar Investment Authority (QIA), donc du cheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani, émir du Qatar.
 
La QIA est déjà bien implantée en France. Elle possède des hôtels de luxe (le Majestic, le Royal Monceau) et apparaît dans le capital de plusieurs grandes sociétés (Lagardère, Suez Environnement, Cegelec).
 
Pour les Qatariens, posséder le PSG représente un investissement de prestige, le sport étant pour eux un vecteur de promotion unique. Après avoir « obtenu » l’organisation de la Coupe du monde 2022, le Qatar cherche à accentuer sa main mise dans le monde du football.
 
Ce n’est pas la première fois que des Clubs de prestiges tombent entre des mains arabes.
 
En 2008, un groupe d'investissement des Emirats Arabes Unis, Le Groupe Uni d'Abou Dhabi pour le développement et l'investissement (ADUG), a racheté la majorité des parts du club de foot anglais Manchester City.
 
Le clan Kadhafi entretient aussi depuis longtemps des liens avec le championnat italien. Le Fils du Colonel, Saadi Kadhafi, est entré dans le capital de la Juventus de Turin, à hauteur de 7,5% en 2005. Le club italien a signé également un lucratif contrat de sponsoring pour plus de trois cent millions de dollars avec la Tamoil, la compagnie pétrolière libyenne. L’argent de Kadhafi avait beaucoup aidé le clan Agnelli, et la chute du régime à Tripoli risque de freiner le développement du club italien.
  
Les riches arabes du Golf se sentent forts, très forts. Ce sentiment de supériorité se traduit généralement par l'arrogance habituelle des arabes colonialistes.
 
L’hégémonie du financement arabe montre l'emprise des intérêts de l'Islamisme sur ces pays libres. Il serait bon de faire le point des investissements arabes en Europe, que ce soit immobilier, acquisition de parts de sociétés, etc … car si les fonds arabes s'infiltrent de plus en plus, les européens pourront dire adieu à une partie de leurs libertés. 
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article :
© Ftouh Souhail pour Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz