FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 juin 2011

Je dis : ceci est choquant. Le vendredi 3 juin 2011, le ‘Vatican Information Service’ (VIS), a diffusé, l’étrange dépêche, que voici : « Le Saint-Père a reçu ce matin M. Mahmoud Abbas, Président de l'Autorité nationale palestinienne, qui a ensuite rencontré le Cardinal Secrétaire d'Etat et le Secrétaire pour les Relations avec les Etats. Ces entretiens, qui ont porté sur la délicate situation de la Terre Sainte, "ont notamment permis de souligner l'urgence d'une solution juste et durable au conflit israélo-palestinien, dans le respect des droits de chacun, et notamment l'accomplissement des légitimes aspirations à un Etat souverain du peuple palestinien ».

La dépêche du VIS poursuit : « L'Etat d'Israël et l'Etat palestinien devront vivre dans la sécurité et en paix avec leurs voisins dans des frontières reconnues internationalement. Ainsi seulement, avec le soutien de la communauté internationale et dans un esprit de réconciliation et de coopération, la Terre Sainte pourra enfin connaître la paix. Il a également été question des communautés chrétiennes en territoire palestinien, et plus généralement dans la région, reconnaissant leur indispensable participation à la vie de la société. Les parties ont exprimé leur espoir de voir les travaux des délégations de l'OLP et du Saint-Siège aboutir à un accord" », conclut l’étrange dépêche du VIS.

Pour ceux qui l’ignorent, le ‘Vatican Information Service’ (VIS) se définit, je cite le VIS, comme « une Newsletter d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine » (si c’est une Newsletter elle est forcément d’information mais bon…).

Curieusement, le VIS ne signe pas nommément sa dépêche, et, tout aussi curieusement, le VIS ne cite pas nommément ce qu’a dit – exactement – Benoît XVI. En revanche, le VIS mentionne le Cardinal Secrétaire d'Etat et le Secrétaire pour les Relations avec les Etats. Puis, le VIS, dans un mélange, d’une part, de citations – anonymes… – avec des guillemets, et d’autre part, de commentaires, fait allusion à des « entretiens » (avec qui ?).

Le VIS souligne « l'urgence » d'un « Etat souverain du peuple palestinien » (mais le VIS ne précise pas si cette « urgence » est perçue par lui-même, par Benoît XVI, par le Cardinal Secrétaire d'Etat ou par le Secrétaire pour les Relations avec les Etats).

Plus étrange encore, le VIS commence par mentionner « l'Autorité nationale palestinienne » (personne, pas même les palestiniens, n’a jamais utilisé le mot « nationale » pour parler de « L’Autorité palestinienne » ; qui d’ailleurs, n’a pas autorité, celle-ci étant exercée par les divers clans du Fatah et du Hamas) ; mais ensuite, le VIS mentionne l'Organisation de Libération de la Palestine (cette bonne vieille OLP, créée au millénaire passé, et, dont on aurait presque oublié l’existence…).

Dans la foulée, le VIS nous assène l’inévitable formule creuse – la « communauté internationale » – autrement dit, l’ONU, l’UNRWA, la Ligue Arabe, l’Organisation de la Conférence Islamique, les ONG et autres OVNI foncièrement israélophobes.

Or, comme je l’ai écrit plus haut, le ‘Vatican Information Service’ (VIS) se définit lui-même comme « une Newsletter d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine ».

De ce fait, il eut été judicieux que le VIS ‘daignasse’ retranscrire ce qu’a dit – exactement – Benoît XVI. Car si Benoît XVI en personne a souligné « l'urgence » d'un « Etat souverain du peuple palestinien », c’est une chose. Si ce sont le Cardinal Secrétaire d'Etat et/ou le Secrétaire pour les Relations avec les Etats qui ont souligné cette « urgence », c’est une autre chose. Si c’est simplement le VIS qui fantasme sur cette « urgence », c’est encore une autre chose.

Je peux comprendre, jusqu’à un certain point, les nécessités du langage diplomatique, pastoral et protocolaire. Mais de là à vouloir donner l’impression, sans le citer, que Benoît XVI ressentirait, une quelconque urgence, quant à cet hypothétique Etat « palestinien », voilà qui me semble hautement maladroit, de la part d’une Newsletter de la Salle-de-Presse du Saint-Siège, qui prétend, proposer, des informations, sur l'activité pastorale du Saint-Père.

La soi-disant « urgence » d'un « Etat souverain du peuple palestinien », devrait, d’un point de vue chrétien, rester très relative.

D’abord, parce que l’OLP veut imposer cet Etat à l’Assemblée générale de l’ONU de septembre prochain (mes copains et moi aussi, on a envie d’imposer un Etat, juste comme ça, pour enquiquiner ; un Etat du Flambestan ; ou du Bousistan ; par exemple…).

Ensuite, cette soi-disant « urgence » d'un « Etat souverain du peuple palestinien », devrait, d’un point de vue chrétien, rester très relative, car les nervis du Fatah viennent de se réconcilier avec les fêlés du Hamas, ce qui, avec ou sans l’OLP, rend complètement surréaliste et hallucinant, la création, d'un « Etat souverain du peuple palestinien » (un Etat « palestinien » sous quelle souveraineté ?).

Du reste, la seule véritable urgence du moment, c’est de mettre fin aux dérives génocidaires dont sont victimes les chrétiens en terre d’islam (le Cardinal Secrétaire d'Etat et le Secrétaire du Vatican pour les Relations avec les Etats ne sont-ils pas au courant ? Le VIS ne les a pas informés ? Simple oubli ou vice de forme ?).

Et puis, concernant les dérives génocidaires dont sont victimes les chrétiens en terre d’islam, je suppose que la « communauté internationale » (l’ONU, l’UNRWA, la Ligue Arabe, l’Organisation de la Conférence Islamique, les ONG et autres OVNI foncièrement christianophobes et israélophobes) n’est pas de cet avis (c’est tellement plus urgent de se masturber les neurones avec DSK, Fukushima et autres fucking concombres en rut)…

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz