FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 juin 2011

En faisant ce matin une recherche sur internet, je me faisais la remarque suivante : n'est-il pas triste que nous autres, professionnels des médias numériques, ayons pris le réflexe de ne JAMAIS aller sur les médias français chercher l'information, car elle n'est JAMAIS exempte de manipulations ?

Dans un article récent (1), Alexandre del Valle mettait les lecteurs de Drzz en garde contre "ces "experts" qui affirment que les révolutions arabes ont balayé l'option terroriste d'al-Qaida au profit d'un nouvel islam politique, non violent et démocratique."
 
Voudrait-on faire croire que la menace al Qaida appartient au passé, et le terrorisme islamique avec ?
 
Cela n'arrivera pas.
 
D'une part car les sites internet, tant qu'ils ne seront pas muselés, diffuseront les informations, et d'autre part, parce que la jeune garde islamo-terroriste pousse aussi vite que la mauvaise herbe lorsqu'on oublie le désherbant.
 
En Egypte, les islamistes nostalgiques de leur collaboration passée avec les nazis ont formé un parti égyptien nazi (2). Nos experts appellent ça le printemps arabe et la marche du peuple vers la démocratie.
 
A Londres, Hanif Qadir (3), un extrémiste repenti qui dirige un centre de réhabilitation d'un genre un peu particulier, puisqu'il désintoxique une jeunesse attirée par les actions terroristes, déclare que les candidats s'échangent des vidéos de décapitation sur YouTube, et s'envoient les adresses des sites de préparation au Jihad par texto et par twitter.   
 
Si les experts le disent, c'est que ça doit être faux, ai-je envie de conclure au sujet des ces marioles qui défilent à la télé.
 
David Stringer (5), correspondant d'Associated Press, décrit la génération montante d'al Qaida comme s'étant depuis longtemps distanciée du vieillard (Ben Laden) invisible et intouchable, pour se tourner vers des idéologues d'un genre nouveau.
 
Indifférents à l'histoire du conflit Russo-Afghan, avec un souvenir vague des attentats du 11 septembre (beaucoup de terroristes avaient à peine dix ans à l'époque), les jeunes Jihadistes aiment le langage violent d'imams comme Abu Yahya al-Libi, et la dérision d'un Khalid bin Abd al-Rahman al-Husaynan (dont une vidéo célèbre se moque d'Obama).
 
Ils habitent La Courneuve, les quartiers Est de Londres ou le Pakistan, fréquentent les mêmes forums dont la violence révèle une radicalisation de la jeunesse musulmane.
 
Selon Aaron Zelin, qui suit les activités des Jihadistes sur son site Jihadology (4), l'interdiction de la Burqa, la guerre d'Irak, le sort des musulmans de Gaza les concernent beaucoup plus. 
 
Le bourrage de crâne de ces futurs terroristes est d'ailleurs plus assuré par les mensonges des sites européens pro-palestiniens que par les sites palestiniens eux-mêmes, qui montrent de plus ne plus la joie de vivre et la volonté des jeunes de Gaza de passer entre les mailles du filet des criminels du Hamas pour mener une vie normale. 
 
Pour Jarret Brachman, qui a passé dix ans de sa vie à surveiller les opérations d'al Qaida pour le gouvernement américain, les jeunes aiment ces Jihadistes qui font les gros bras en défiant les Etats Unis. "Les jeunes de mon âge n'ont jamais perdu leur temps à écouter des gens comme Ben laden" déclare un étudiant anglais de 23 ans qui fait des études d'ingénieur et qui a de la famille au Pakistan et en Afghanistan, "ils ne parlent pas notre langue".
 
Cette nouvelle génération de Jihadistes en cours de radicalisation est virtuellement impossible à surveiller, car ils étudient le terrorisme dans leur chambre. En revanche, leur inexpérience permet souvent de les appréhender après l'échec de leurs attaques.
 
Ainsi, en mai dernier, Roshonara Choudhry, une étudiante anglaise qui a été condamnée à une peine de prison de quinze ans, déclarait à ses juges qu'elle n'avait jamais reçu d'entrainement dans un camp de préparation au terrorisme – du jamais vu pour les services secrets qui suivent les déplacements suspects d'européens vers les pays où se trouvent les camps d'entraînement. 
 
"j'ai regardé des centaines d'heures de vidéo sur YouTube et je pensais que je pouvais apprendre de lui (al-Awlaki)"
 
Les futurs terroristes ont entre quinze et seize ans. Ils vivent en Europe,  font la collection des vidéos de décapitation les plus Gore, et se chauffent à blanc sur les forums, saluant celui qui promet l'attaque qui versera le plus de sang, et élevant au rang de héros celui qui s'engage à commettre un attentat suicide. 
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info
 
(1) http://www.dreuz.info/ben-laden-est-mort-mais-la-france-reste-menacee-par-alexandre-del-valle/
(2) http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=222367&R=R3
(3) http://www.activechangefoundation.org/
(4) http://jihadology.net/
(5) http://m.apnews.com/ap/db_15860/contentdetail.htm?contentguid=ZA5mmQau
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz