FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 juin 2011

Personne ne condamne les millions de DSK pakistanais

Par Michel Garroté

Il y a des millions de DSK au Pakistan.

Personne ne les condamne.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit du fait que le régime pakistanais, la justice pakistanaise, la police pakistanaise et l’armée pakistanaise sont de mèche avec des millions d’islamistes criminels et délinquants sexuels, en comparaison desquels, DSK, alias Shame-on-you, n’est qu’un enfant de cœur libidineux, égaré dans une suite FMI (Femme de Ménage Incluse) du Sucefitel (ou Sautefitel, je ne me souviens plus exactement du nom ; mais c’est un hôtel français, ça j’en suis certain) de Manhattan (où la justice est américaine et non pas française ; ça aussi, j’en suis certain ; du reste, la victime présumée avait déjà subi un mariage islamique forcé à l’âge de 17 ans ; elle n’avait donc vraiment pas besoin, si la justice confirme les faits, de subir – en plus – les outrages d’un banquier style chambre 69 et le tam tam médiatique qui s’en est suivi).

J’ai déjà décrit ce qui se trame au Pakistan, maintes fois, preuves à l’appui.

Tout récemment, l’Agence de presse Fides relatait le cas dramatique d'une jeune infirmière chrétienne pakistanaise enlevée au Pakistan (extraits) : « Farah, jeune femme âgée de 24 ans, a été enlevée le 8 mai dernier dans la ville de Rahim Yar Khan par un musulman, Zeehan Iliyas, dans le but de la ‘convertir’ à l’islam et de l’induire à contracter un mariage forcé. Les plaintes de la famille n’ont servi à rien attendu que la police locale a montré des signes de complicité évidente avec les ravisseurs et qu’elle s’est refusée àintervenir ».

Fides : « La famille de Farah a demandé l’intervention des autorités civiles et, au cours de ces derniers jours, Kamran Micheal, chrétien et Ministre chargé des Minorités de la province du Punjab, s’est exposé directement, dénonçant l’enlèvement et ordonnant à la police de retrouver la jeune femme et de la rendre à sa famille d’origine » (ndmg – Kamran Micheal risque de se faire assassiner à tout moment).

Fides : « Le Surintendant du District de Police locale a cependant confirmé son refus d’obéir à l’ordre (ndmg – du ministre) et son refus d’agir pour sauver la jeune femme. Arrivé à ce point, déclare à Fides la famille de Farah, « le système juridique et les forces de l’ordre au Pakistan ne font pas justice ». La police, au contraire, a cherché à arrêter deux frères de Farah afin d’intimider la famille et de la convaincre à abandonner le cas. Farah a signé, sous la torture, une déclaration dans laquelle elle affirme s’être convertie à l’islam ‘librement’ », conclut Fides.

Anne-Isabelle Tollet, journaliste à la télévision française, a recueilli, comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, le témoignage d’Asia Bibi, cette jeune mère, condamnée à mort, pour soi-disant « blasphème » contre l’islam. Elle a confié des faits effrayants à l’hebdomadaire catholique français ‘Famille chrétienne’ (extraits) : « La situation de la famille d’Asia est très difficile : son mari Ashiq a dû quitter son travail. Sans ressources, lui et ses quatre enfants se cachent chez des amis, et vont de maison en maison. Le gouvernement (ndmg – pakistanais) s’étant rétracté sur sa promesse de réformer la loi sur le blasphème, Asia, son avocat et sa famille ont conclu que la situation, bloquée, ne pouvait être pire. Ils ont donné leur accord  pour un livre ».

‘Famille chrétienne’ : « Asia touche des droits d’auteur qui vont lui permettre de prendre des avocats plus solides et de louer une maison où abriter son mari et ses enfants. Ashiq a servi d’intermédiaire pour écrire le livre. Je lui posais les questions, qu’il transmettait à Asia lorsqu’il allait la voir en prison. Comme il ne sait pas écrire, je l’attendais à la sortie pour qu’il me rapporte avec le plus de précision possible les réponses de sa femme. Ce livre – qui sortira dans quelques jours en allemand et en italien, et courant 2011 en anglais – est sa dernière chance, mais il n’est qu’une première étape. Ashiq est venu en France fin mai. Il a été reçu par les autorités musulmanes » (ndmg – on attend toujours qu’elles appellent à manifester pacifiquement contre la terreur d’Etat du Pakistan) et catholiques (ndmg – s’ils se bougeaient un peu plus ça nous ferait plaisir), et par le Quai d’Orsay, qui a exprimé son soutien (ndmg – comme c’est courageux !…) à la famille ».

‘Famille chrétienne’ : « C’est déjà un sacré engagement ! Nous rencontrons un conseiller de Nicolas Sarkozy vendredi. Nous voudrions qu’il ait une entrevue avec la famille d’Asia Bibi et qu’il téléphone au président pakistanais. Un petit coup de fil, ce n’est pas grand-chose ! (ndmg – et puis Sarko a l’habitude). Dans un deuxième temps, si nous parvenons à faire libérer Asia, il faudra réussir à la faire sortir rapidement du Pakistan, où elle risque d’être assassinée par des fondamentalistes, et trouver un pays qui lui offre l’asile politique. Le Pakistan est très attaché à l’image qu’il renvoie. Il pourrait faire un geste. Car s’il entérine la condamnation, il risque de passer une nouvelle fois pour un pays barbare » (ndmg – enfin une parole claire).

‘Famille chrétienne’ : « Il ne peut pas non plus s’isoler diplomatiquement ou économiquement. Asia Bibi est recluse dans une cellule microscopique, sans fenêtre, dont elle touche les murs de ses deux bras. Elle s’ankylose, car elle n’a pas le droit de se promener, une mesure destinée à la protéger (ndmg – mais que font les ONG ?). Sa cellule est infestée de moustiques. Un trou au sol lui sert de sanitaires. Quand il ne pleut pas dans sa cellule, la température y est proche de celle d’un four. Les deux personnes habilitées à lui rendre visite, son mari et son avocat, ne la voient qu’à travers une grille au maillage très serré. Son mari lui rend visite deux fois par semaine. Elle est très inquiète pour ses enfants, mais elle tient pour eux », conclut ‘Famille chrétienne’.

L’Etat du Vatican devrait saisir la Cour Pénale Internationale (CPI) et dénoncer, charger, enfoncer l’Etat pakistanais. Cela nous changerait des infos récurrentes sur Dskequette, Fukushima, Luc Ferry, les concombres radioactifs et le soja enrichi à l’uranium.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz