FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 juin 2011

Erdogan, Sultan génocidaire du Proche Orient

Par Michel Garroté

Depuis deux ans, le Premier ministre turc islamiste Erdogan ne cache plus ses véritables intentions concernant l'Asie mineure, l'Europe et le Proche Orient. Erdogan ne reconnaît pas le génocide des chrétiens arméniens. Erdogan poursuit l’occupation militaire d’une bonne moitié de l’île souveraine de Chypre. Erdogan persécute des milliers de turcs chrétiens. Erdogan s’est rapproché de la pire dictature de la planète, l’Iran. De cet Iran qui soutient le régime criminel syrien et les terroristes maffieux du Hezbollah et du Hamas. Erdogan soutient les milices islamistes qui affrètent des flottilles « pour Gaza » dont le seul objectif est de ficher le bazar au Proche Orient. Erdogan exige que les Turcs résidants au sein de l’Union Européenne refusent toute forme d’assimilation au nom de l’islam. Erdogan jette en prison et fait torturer des membres de l’opposition et des journalistes. Mais sur les Sites Internet d’information, la loi du silence sur le véritable Erdogan est rompue.

Ainsi, sur Juif.org, Binyamin Benhamou informe (extraits adaptés) que Madame Emina Ulker Tarhan, juge turque, est profondément préoccupée par l'avenir de la Turquie. Juge à la Cour Suprême jusqu'à récemment, Madame Tarhan a décidé de quitter son emploi prestigieux pour entrer dans la politique et lutter contre le gouvernement turc actuel. Cette femme de 48 ans a rejoint le principal parti turc d'opposition et est candidate à un siège au parlement dans la région d'Ankara. « J'ai décidé d'entrer en politique à cause de l'actuel gouvernement, de sa politique intolérable et car, en tant que juge, je ne pouvais pas exprimer mes positions a ce sujet », a déclaré Madame Tarhan au journal israélien Yedioth Ahronot dans une interview.

Juif.org : L'ancien juge a critiqué le parti au pouvoir du Premier ministre Erdogan qui se conduit de manière antidémocratique et aspire à conquérir un pouvoir absolu par l'intermédiaire de tactiques oppressives. « Nous avons eu des assassinats politiques qui n'ont pas été résolus. Environ 60 journalistes sont en prison parce qu'ils ont écrit certaines choses », dit-elle, ajoutant que toutes les institutions nationales sont sous forte pression du parti au pouvoir d'Erdogan. « Afin de créer le régime qui les intéresse, ils essaient de prendre en charge le système judiciaire », dit-elle.

Juif.org : Selon Madame Madame Tarhan, les droits fondamentaux sont constamment mis à mal par le régime d'Erdogan. « Le gouvernement abuse de la question de l'identité religieuse et ethnique, afin d'accroître la polarisation de la société », a déclaré l'ancienne juge. « Les affaires de corruption impliquant le financement illégal du parti au pouvoir ne sont pas à l'étude. Les organisations civiles qui s'opposent au gouvernement sont présentées comme opportunistes, comme des organismes inutiles. Chaque jour, on s'éloigne de la pensée démocratique et de l'esprit de la loi », a déclaré Madame Tarhan.

Juif.org : « Le gouvernement se comporte comme une bande organisée ». Plaçant son attention sur le Premier ministre turc, qui se positionne comme un critique acerbe d'Israël, l’ancienne juge devenue membre de l'opposition a eu des mots particulièrement durs : « Erdogan n'est pas le Premier ministre d'un Etat démocratique. Il veut devenir le Sultan du Proche Orient », dit-elle. « Un général qui ne s'est pas levé pour lui rendre hommage à un certain évènement a été jeté en prison. Ceci est un comportement de tyran. Tous les tyrans sont semblables les uns aux autres et chacun d'entre eux termine avec un sort similaire », conclut Madame Tarhan dans l’article de Binyamin Benhamou publié sur Juif.org.

Mais l’islam dont parle Madame Tarhan n’est pas seulement judéophobe. L’islam est – aussi – christianophobe. « Toutes les cinq minutes dans le monde, un chrétien est tué à cause de sa foi », a déclaré le sociologue italien Massimo Introvigne, lors d’une intervention à la Conférence sur le Dialogue interreligieux entre chrétiens, juifs et musulmans, à Budapest ; Conférence organisée, les 2 et 3 juin derniers, par le Ministère de l’Administration publique et de la Justice de Hongrie et le Conseil de l’Union Européenne.

Selon le sociologue Massimo Introvigne (qui est également Représentant de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe pour la Lutte contre l’Intolérance et la Discrimination envers les Chrétiens), 105’000 chrétiens sont tués – chaque année – dans le monde, au seul motif de leur foi. « Si ces chiffres ne sont pas hurlés au monde, si ce massacre n’est pas arrêté, si l’on ne reconnaît pas que la persécution des chrétiens est la première urgence mondiale en matière de violence et de discrimination religieuse, alors, le dialogue interreligieux ne produira que de belles conférences, mais aucun résultat concret », a ajouté Massimo Introvigne.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

http://www.juif.org/politique-israel/153290,politicien-turc-erdogan-veut-etre-sultan.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz