FLASH
Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juin 2011

 

Deux informations gratinées paraissent, aujourd’hui mercredi, l’une sur Christine Lagarde, ministre de l’Economie française ; l’autre sur le Français Georges Tron, ex-secrétaire d'Etat.

Christine Lagarde, ministre de l’Economie française, sous la menace d’une enquête de la Cour de justice de la République, fait l’objet, ce mois de juin, de l’ouverture d’une nouvelle enquête pour abus de pouvoirs sociaux, apprend-on, aujourd’hui, mercredi. Cette enquête vise deux subordonnés de la ministre de l’Economie française, Jean-François Rocchi, président du Consortium de réalisation et Bernard Scemana, président de l’établissement public qui supervise ce même Consortium de réalisation.

Les deux hommes ont mis en œuvre, sur ordre de Christine Lagarde, le choix d’un arbitrage privé, à la place de la voie judiciaire, pour solder le contentieux concernant la revente d’Adidas, ce qui avait rapporté 403 millions d’euros à Bernard Tapie. Jean-François Rocchi aurait permis à Bernard Tapie de toucher 45 millions supplémentaires en ajoutant dans le projet d’arbitrage la mention "préjudice moral".

La Cour a mis en délibéré au 8 juillet sa décision sur une ouverture d’enquête. Christine Lagarde – qui clame son innocence –  se voit ainsi visée dans ce dossier qui pourrait lui coûter la présidence du FMI.

Présidence du FMI pour laquelle Christine Lagarde a fait une campagne phénoménale tous azimuts, et, même, un brin déplacée, se frottant sans arrêt les mains devant les journalistes ; et caressant dans le sens du poil le Brésil, l’Inde et la Chine.

Depuis avant-hier lundi, le Français Georges Tron, ex-secrétaire d'Etat est interrogé par la police judiciaire dans le cadre d'une enquête sur les accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui. L'ex-secrétaire d'Etat a été déféré au parquet, aujourd’hui, mercredi, à priori pour être mis en examen. Monsieur Tron clame son innocence.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz