FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 juin 2011

 

L’Union Européenne adopte aujourd’hui vendredi une réforme donnant à ses Etats-membres une plus grande latitude pour rétablir les contrôles aux frontières nationales, au sein de l'espace Schengen, lorsqu'un de ses Etats-membres est défaillant en la matière. La réforme est une réponse à l'arrivée d'immigrants de Tunisie et de Libye.

 

La Commission européenne est désormais chargée d'analyser la situation et déterminer si les circonstances sont réunies pour qu’un pays puisse faire jouer une clause de sauvegarde permettant de rétablir de manière temporaire les contrôles à ses frontières. Les contrôles aux frontières nationales peuvent également être rétablis lorsqu’une partie de la frontière extérieure de l'Union européenne est soumise à une pression migratoire.

 

Les deux mesures de contrôle – frontières nationales au sein de l'espace Schengen et frontière extérieure de l'Union européenne – sont également motivées par l’inefficacité de la Grèce dans le contrôle de sa frontière avec la Turquie. Dans le passé, le rétablissement des contrôles aux frontières intérieures de l'espace Schengen était possible seulement en cas de menace grave pour l'ordre public ou pour la sécurité intérieure.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article : 
© Michel Garroté pour Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz