FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 juin 2011

 

L’Union Européenne adopte aujourd’hui vendredi une réforme donnant à ses Etats-membres une plus grande latitude pour rétablir les contrôles aux frontières nationales, au sein de l'espace Schengen, lorsqu'un de ses Etats-membres est défaillant en la matière. La réforme est une réponse à l'arrivée d'immigrants de Tunisie et de Libye.

 

La Commission européenne est désormais chargée d'analyser la situation et déterminer si les circonstances sont réunies pour qu’un pays puisse faire jouer une clause de sauvegarde permettant de rétablir de manière temporaire les contrôles à ses frontières. Les contrôles aux frontières nationales peuvent également être rétablis lorsqu’une partie de la frontière extérieure de l'Union européenne est soumise à une pression migratoire.

 

Les deux mesures de contrôle – frontières nationales au sein de l'espace Schengen et frontière extérieure de l'Union européenne – sont également motivées par l’inefficacité de la Grèce dans le contrôle de sa frontière avec la Turquie. Dans le passé, le rétablissement des contrôles aux frontières intérieures de l'espace Schengen était possible seulement en cas de menace grave pour l'ordre public ou pour la sécurité intérieure.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article : 
© Michel Garroté pour Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz