FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 juillet 2011

Le drapeau c'est l'AP. Et l'AP c'est le Fatah.

Le maire extrémiste de Vaulx-en-Velin doit enlever, dans les 48 heures, le drapeau palestinien qui flotte devant l'Hôtel de ville depuis un an, a décidé le tribunal administratif de Lyon. Ce drapeau avait été placé par le maire extrémiste – membre du Front de gauche israélophobe – Bernard Genin, aux côtés des drapeaux français et européen.

Le tribunal évoque le principe de neutralité des services publics auquel est soumise la commune, comme toutes les collectivités publiques. Le tribunal considère, à juste titre, qu'il s'agit d'une prise de position politique dans le domaine de la politique étrangère de la France, laquelle relève de la compétence exclusive de l'Etat.

Le maire extrémiste a annoncé qu'il « respecterait », soi-disant, cette décision en enlevant le drapeau, mais le même maire extrémiste fera tendre sur le fronton de sa mairie, dès demain vendredi, une pseudo "bâche des solidarités" sur laquelle sera notamment imprimé le drapeau palestinien…

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

 

Il n'existe qu'un seul drapeau digne d'une maire française.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz