FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 juillet 2011

A des membres du Congrès américain, hier mercredi, Obama a raconté : « J’en suis arrivé au stade où je dois dire : 'ça suffit !' Est-ce que Ronald Reagan resterait assis ici ? J’ai atteint mes limites. Cela peut peut-être entraîner la fin de ma présidence, mais je ne céderai pas sur ce point ». La manœuvre présidentielle est doublement ridicule. D’abord Obama est à Reagan ce que Chamberlain était à Churchill. Ensuite, Obama est candidat à la prochaine présidentielle, en 2012, et, comme tous les médiocres au pouvoir, il compte bien y rester à tout prix.

La déclaration de Moody’s, qui a informé, hier mercredi, qu’elle envisagerait une dégradation de la note souveraine des USA, s’il n’y avait pas d’accord au Congrès américain, sur le relèvement du plafond de la dette, aurait déclenché une négociation agitée entre le Congrès et Obama. La déclaration a été faite peu avant la quatrième entrevue, en quatre jours, entre Obama et le Congrès.

Pourtant, n’en déplaise à Obama, la solution serait peut-être, pour commencer, d’effectuer – enfin – des coupes sérieuses dans les dépenses publiques abusives de l’appareil de l’Etat en échange d’un relèvement du plafond de la dette. John Boehner, président de la Chambre des représentants, a qualifié les réductions budgétaires proposées par Obama « d’astuces et de ruses comptables ». Obama a proposé un plan de réduction du déficit budgétaire impliquant une hausse des impôts. Evidemment…

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Dette-americaine.-Obama-met-son-mandat-dans-la-balance_6346-1873342_actu.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz