FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 juillet 2011

Martine Aubry

Caroline Fourest

En France, d’une part, l’actuelle pré-campagne des présidentielles 2012, et d’autre part, les primaires du parti socialiste cet été, se déroulent, comme l’avaient prévu, les analystes les plus pessimistes. Débutées avec ce que l’on nomme « L’Affaire DSK », poursuivies avec les révélations sur l’islamophilie de Martine Aubry – désormais on peut parler de « L’Affaire Aubry » – cette pré-campagne des présidentielles et ces primaires du parti socialiste se caractérisent par les manipulations, les menaces et les mensonges. La procédure judiciaire à l’encontre de DSK a libéré les instincts anti-capitalistes les plus primaires qui soient ; le racisme anti-blanc le plus hypocrite qui soit ; et, même, la judéophobie la plus déconcertante quoi soit.

Je n’ai pas souvenir, depuis De Gaulle jusqu’à Sarkozy, que la politique politicienne ait été aussi ridicule, abjecte et médiocre. J’ignore qui se cache derrière « L’Affaire DSK » et qui en tire les ficelles. J’ignore qui se cache derrière « L’Affaire Aubry » et à qui elle profite. Mais ce que je sais, en revanche – car ça crève les yeux et les tympans – c’est que, plus que jamais, tous les coups-bas sont permis et même abondamment pratiqués. Les poursuites judiciaires entamées par Martine Aubry à l’encontre d’un certain nombre de sites Internet, nous donnent un avant-goût – amer – de ce que sera la France, si la gauche gagne les présidentielles et les législatives l’an prochain.

La bataille Aubry Fourest Heurtebise

Ainsi, sur Riposte laïque, Roger Heurtebise (lien en bas de page) écrit notamment (extraits) : Caroline Fourest (ndmg – qui n’est pas, mais alors vraiment pas, une femme de droite) confirme que Jean-Louis Brochen a été l’avocat de « Rencontre et dialogue », ce qui n’est pas pour elle « un choix anodin », et dit à propos de cette association que son « activité principale est de diffuser la propagande de prédicateurs sexistes, homophobes et négationnistes proches des Frères musulmans. Avec la bénédiction de la section des Verts de Roubaix, où militent des adeptes de cette école de pensée ». Caroline Fourest rappelle que Jean-Louis Brochen « a déjà été l’avocat d’islamistes dans d’autres dossiers : un jeune fanatique ayant participé au gang de Roubaix et une affaire de jeunes filles voilées menacées d’exclusion du Lycée Faidherbe de Lille en 1994 ».

Caroline Fourest nous apprend qu’en septembre 2010, Jean-Louis Brochen lui a « envoyé une lettre pour demander de corriger le passage du livre le concernant ». Ce qu’elle a refusé de faire « puisque les faits rapportés sont malheureusement exacts ». Caroline Fourest « reste persuadée que ces choix d’avocats n’auraient aucune signification s’ils ne soulignaient pas l’ambiguïté d’une certaine politique menée dans le Nord ». Caroline Fourest confirme les « rencontres » de Martine Aubry « avec Amar Lasfar, l’imam de Lille, qui représente l’UOIF dans le Nord ».

Caroline Fourest confirme que Martine Aubry « a visiblement soutenu l’ouverture du Lycée Averroès, bien qu’il s’agisse d’un lycée intégriste tenu par l’UOIF et par Amar Lasfar. Ce dernier publie un communiqué dans lequel il écrit : « Sans le soutien de Madame Martine AUBRY Maire de LILLE, le lycée AVERROES n’aurait pas ouvert ses portes en septembre 2003 ». Caroline Fourest nous apprend en plus que « dans ce lycée, on reçoit Hassan Iquioussen, l’homme qui considère que « le Hamas, avec sa branche armée, fait du bon boulot ». (Cécilia Gabizon dans Le Figaro du 28 octobre 2004).

Ou Hani Ramadan, qui explique que l’islam est incompatible avec la démocratie telle que l’entendent les occidentaux et que la lapidation est « une punition, mais aussi une forme de purification » (« La Charia incomprise », publié par Le Monde le 10 septembre 2002.). Ou encore Cheikh Mohamed Hassan, pour qui « la grippe porcine » ou « le sida » ne sont que les conséquences des choix des infidèles : «La communauté internationale n’est infectée que parce qu’elle s’est égarée de la voix d’Allah et du prophète ».

Caroline Fourest met en ligne une partie du reportage « Quand la république se voile la face » d’Arte et consacré aux « accommodements déraisonnables » des socialistes et des Verts du Nord. Caroline Fourest confirme, avec vidéo à l’appui, qu’« en mars 2008, durant les municipales, Martine Aubry inaugurait les rencontres annuelles des musulmans du Nord à la demande de la Ligue islamique du Nord, dont Amar Lasfar est le président. Devant un public intégriste, elle déclare : « Il y a la place en France pour un islam à la fois généreux tolérant et ouvert dont vous êtes les garants (ndmg – mdr). Je me réjouis de votre présence à Lille », conclut Roger Heurtebise sur Riposte laïque, dans les extraits reproduits ci-dessus.

Peut-on, à ce stade, tirer quelques – premières – conclusions ? Sous réserve de ce qui peut encore arriver d’ici avril 2012, force est de constater que l’actuel locataire de l’Elysée est intervenu, intervient encore et interviendra toujours, pour surveiller, et, parfois, pour contrôler, la liberté d’expression. Il intervient auprès du Groupe France Télévision, auprès de TF1, et, même, auprès du quotidien Le Monde, etc.

Mais avec un homme de gauche ou une femme de gauche, à L’Elysée, en mai 2012, surtout si c’est Martine Aubry, il ne sera pas seulement question de surveillance et de contrôle. Il sera vraisemblablement question – puisque c’est déjà le cas actuellement – de poursuites judiciaires abusives, autrement dit, de censure. Les candidats (et les candidates), qui s’opposeront, à Sarkozy, en 2012, sont donc ainsi, encore plus nuls (et nulles), que lui.

La majorité des Françaises et des Français pourraient, de ce fait, voter, dès le premier tour, pour Sarkozy. En préférant, ainsi, une forme de déchéance lente à une forme de débâcle immédiate et généralisée. Encore que d’un point de vue économique, monétaire et financier, la débâcle immédiate et généralisée peut aussi survenir sous Sarkozy dès cette année.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

http://ripostelaique.com/fourest-enfonce-aubry-brochen-et-confirme-les-ecrits-de-riposte-laique.html

Les candidats (es) aux présidentielles aiment-ils (elles) la France ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz