FLASH
[23/03/2017] Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 juillet 2011

Juppé a sifflé le début de la partie en annonçant qu'il a un problème avec "l'idée d'un Etat Juif" (1). Mais il soutient la création d'un état palestinien, qui (ou parce qu'il ?) a plusieurs fois prévenu qu'il sera interdit aux juifs. Michel Garroté ne se trompe pas, lorsqu'il affirme (2) qu'Alain Juppé, mais pas que lui, est un post-maurassien judéophobe pur jus.

Hervé De Charrette dénonce Israël "état voyou" pendant qu'al Bachir, au Yémen, fait un carnage dans sa population.
 
Sarkozy se dit l'ami d'Israël et vote pour qu'il offre la moitié de sa capitale aux arabes, y compris le vieux quartier de Jerusalem où des juifs vivent en continu depuis plus de… 2000 ans. 
 
Oui vous avez bien lu, 2000 ans en continu jusqu'à maintenant, et non pas depuis 1948, comme ceux qui réécrivent l'histoire tentent de vous le faire croire. A coté, la famille de Charrette, celle de Juppé ou de Sarkozy sont des roturiers et des manouches, car aucun d'entre eux ne peut revendiquer un tel passé, une telle lignée, sur aucune terre.
 
L'UNESCO vient d'interdire à Israël de fouiller son propre sous-sol qui regorge des témoignages de l'histoire des juifs. Elle a récemment baptisé "symbole musulman" les tombeaux des patriarches du peuple juif. Aucun diplomate européen, aucun universitaire européen, n'a levé le petit doigt pour protester.
 
En plein Paris, les manifestants musulmans hurlent "mort aux juifs !" sans qu'aucun journaliste – je dis bien aucun, juif ou non juif, ne fronce les sourcils : la haine du juif, de la part de musulmans de France est sujet interdit ou marginalisé.
 
Un tribunal vient de relaxer des boycotteurs de produits israéliens. L'article 225-1 du Code Pénal dit pourtant que « Constitue une discrimination, toute distinction opérée entre les personnes physiques, à raison de leur origine…de leur appartenance ou de leur non-appartenance (…) à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. Le message du juge est donc clair : les juifs sont une sous race qui ne peut bénéficier de cette loi de la république.
 
Pareil à l'Education nationale. Son ministre a décidé que la loi qui sanctionne le révisionnisme ne s'appliquera pas à l'Etat juif, et a autorisé la publication d'une version trafiquée (devinez au détriment de qui : des juifs ou des palestiniens ?) de l'histoire de la Palestine dans les manuels scolaires. Dans le même temps, il a laissé remplacer une partie de l'histoire de France par celle de l'Afrique (4).
 
Si avec tout ça les gens ne comprennent pas que la discrimination envers les juifs reprend en douceur, et s'ils ne comprennent pas que le retour de cet antisémitisme d'Etat va de pair avec l'islamisation du pays, et bien je ne peux pas agiter le bocal de leurs cerveaux bouchés jusqu'à ce qu'une étincelle de conscience les réveille.
 
Mais je peux leur rappeler cette histoire :
 
"quand ils sont venus chercher les juifs, je n'ai pas protesté car je ne suis pas juif. Quand ils sont venus chercher les protestants, je n'ai pas protesté car je ne suis pas protestant. Quand ils sont venus chercher les tziganes, je n'ai pas protesté car je ne suis pas tzigane. Et quand ils sont venus me chercher, il n'y avait plus personne pour protester."
 
Nous, juifs, avons un pays où les juifs pourront se réfugier quand "ils" deviendront trop agressifs. Nous avons une armée surpuissante et personne n'osera s'y piquer. Et vous mes amis catholiques, où irez-vous lorsqu'"ils" deviendront trop agressifs, qu'ils violeront vos filles et vos femmes ?
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info
 
PS : Michel Garroté, dans un article publié hier (3) sur Dreuz.info, et dont je viens de prendre connaissance, écrivait : "Je n’exclue pas un exode des catholiques de France(…) Je sais qu’écrire cela en 2011 semble totalement surréaliste." La coïncidence entre sa remarque et ma conclusion n'est pas que le fait du hasard.
 
(1) http://www.dreuz.info/l%E2%80%99ineffable-ministere-francais-des-affaires-etrangeres-%E2%80%93-michel-garrote/
(2) http://www.dreuz.info/les-califats-de-norvege-et-de-france-eux-aussi-soutiennent-la-creation-du-fatahland-%E2%80%93-michel-garrote/
(3) http://www.dreuz.info/la-fin-du-catholicisme-en-europe-de-l%E2%80%99ouest-%E2%80%93-michel-garrote/
(4) http://ripostelaique.com/Francois-Ier-Henri-IV-Louis-XIV-et.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz