FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2011

Chanson française :  "il est libre ska, certains même disent qu'ils l'ont vu violer".

1- DSK, comme en ont témoigné tous les sondages avant « l’affaire », était – et n’est plus – le futur président de la République française. De la défection de DSK pour cause de délits sexuels présumés, deux personnes ont profité – et profitent encore – : Nicolas Sarkozy pour la droite ; et Martine Aubry pour la gauche.

2- Martine Aubry s’est véritablement lancée dans la campagne, lorsqu’elle a annoncé, qu’elle poursuivrait en justice, certains blogues, ayant publié des informations, sur son mari, et, sur les liens, que celui-ci, a entretenu, avec des milieux musulmans conservateurs. En agissant de la sorte, Martine Aubry est parvenue à être la candidate socialiste dont les médias et internet parlent le plus.

3- Un autre candidat socialiste, François Hollande, se retrouve, brusquement, remis en question, dans le cadre de l’affaire DSK, plus concrètement dans le volet Banon de l’affaire DSK. Par conséquent, la personne qui – à ce stade et pour l’instant – profite le plus, à gauche, de l’affaire DSK, c’est Martine Aubry. Ce qui n’abolit pas le fait que Sarkozy, lui aussi, continue, à droite, de profiter de l’affaire DSK.

4- Profiter ou bénéficier de retombées d’une affaire, ne signifie pas, automatiquement, qu’il y a complot. Cela dit, il y a – et il y aura encore – des analyses et des spéculations de toutes sortes, sur le complot, réel ou présumé, qui se cache ou ne se cache pas, derrière l’affaire DSK.

 

Sainte Martine Brochen Aubry Delors

A ce propos, je lis sur le site Internet de la célèbre Radio ‘Europe 1’ (extraits adaptés) qu’un cadre (Xavier Graff) d’Accor (le Groupe propriétaire de la chaîne d’hôtels Sofitel) est sur la sellette. Il lui est reproché (à Xavier Graff) d’avoir envoyé un mail "embarrassant" (à vingt personnes, dont le colonel Thierry Bourret) concernant l’affaire DSK. Un mail qui pourrait lui coûter très cher. Ce haut responsable du groupe Accor, Xavier Graff, directeur de la gestion des risques est convoqué par la direction le 27 juillet pour une "procédure de sanction disciplinaire", a indiqué une porte-parole du groupe hôtelier confirmant une information du ‘Point’ (ndmg – ‘Le Point’, un magazine hebdomadaire français qui est en concurrence avec un autre magazine hebdomadaire français, ‘L’Express’, dans la chasse au scoop).

On lui reproche d’être sorti de son devoir de réserve. En cause, un message adressé (par Xavier Graff) notamment à un colonel de gendarmerie (Thierry Bourret) dans lequel figure ce passage : "Au Sofitel, nous avons réussi à faire tomber DSK". Xavier Graff était de permanence le 14 mai, jour de l’interpellation de Dominique Strauss-Kahn à New York, alors que des interrogations subsistent sur l’heure tardive à laquelle l’Elysée aurait été prévenu. Un mail "embarrassant", dit le groupe hôtelier.

« Nous avons réussi à faire tomber DSK »

Les faits remontent au 24 juin, plus d’un mois après l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn. Le cadre (Xavier Graff) du groupe Accor se met à son clavier et décide d’écrire au gendarme (Thierry Bourret) et l’ensemble de son groupe : "Au Sofitel NY, nous avons réussi à faire tomber DSK. Nous espérons que l’OCLAESP arrivera à faire tomber quelques cyclistes tricheurs cet été". Lorsqu’il écrit le message, Xavier Graff vient d’entendre à la radio le colonel de gendarmerie Thierry Bourret. Ce colonel, Xavier Graff le connaît.

Cela fait un an qu’ils se voient, une semaine par mois. Ils suivent ensemble un séminaire de l’INHESJ (Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice) où sont présents une centaine de magistrats, de policiers, de responsables de la sécurité de grandes entreprises, répartis par groupes de vingt. Le mail est donc adressé à une vingtaine de personnes.

Simple blague ou affaire d’Etat ?

Les personnes qu’’Europe1’ a pu joindre n’ont aucun doute sur le caractère humoristique de la phrase. "Une blague potache" dit un camarade d’étude, ajoutant que "s’il y avait une once de vérité, il n’aurait jamais écrit ça". Un autre explique qu’avec le temps, les plaisanteries étaient devenues fréquentes. Les commissaires, les juges, la sénatrice du groupe se prenaient à rire, entre eux, de la question des concombres contaminés. "Il est peut-être allé trop loin, mais il a fait ça en toute confiance", commente un membre du groupe d’études où l’on se regarde désormais en chien de faïence en se demandant qui a eu intérêt à divulguer ce message. D’ailleurs, Xavier Graff interrogé par ‘Le Point’ reconnaît qu’il y a eu "un loupé incompréhensible, j’aurais dû être prévenu beaucoup plus tôt. C’est par mail que j’ai appris la nouvelle du directeur du Sofitel NY".

Mais pour d’autres, le scénario de la blague passe mal. Le club DSK évoque "une possible affaire d’Etat". "Ces dernières révélations attestent d’une possible affaire d’Etat sur laquelle nous demandons des explications claires et précises au président de la République", écrit dans un communiqué le club DSK – lancé il y a un an – pour "créer les conditions d’une alternative durable de la gauche autour de son meilleur candidat naturel".

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

©  Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

http://www.europe1.fr/International/DSK-un-cadre-d-Accor-sur-la-sellette-638677/

 

Depuis ce jour-là, il aurait retrouvé son équilibre…

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz