FLASH
Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2011

A l’inverse de certains Messeigneurs, évêques ouest-européens, l’évêque de Faisalabad, lui, ne passe son temps à défendre l’art d’avant-garde (le ‘Piss Christ’ et le ‘Golgotha pic nic’…) ou à soutenir d’imbéciles flottilles (pour le Hamastan).

Ainsi, Mgr Joseph Coutts, évêque de Faisalabad, nouveau président de la Conférence épiscopale pakistanaise, menacé de mort, témoigne dans Valeurs actuelles de la situation des trois millions de chrétiens pakistanais (extraits) : « Officiellement, nous jouissons d’une grande liberté. Nous avons des écoles, des églises, des oeuvres sociales et caritatives. Nous ne vivons pas cachés, mais nous avons peur car nous constatons une hostilité croissante de la part des extrémistes. En 2001, après les bombardements américains en Afghanistan, deux musulmans extrémistes ont tiré pour la première fois dans une église » (14 morts).

Mgr Joseph Coutts : « Depuis, les attentats sont réguliers. Chacune de nos cérémonies est surveillée par la police. Les musulmans assimilent occidental à chrétien et pensent que les chrétiens cherchent à opprimer l’islam. À sa création, à la fin des années 1940, le Pakistan était un pays démocratique où la liberté religieuse était réelle. Avec l’entrée en guerre des Russes en Afghanistan, les États-Unis ont armé des groupes d’islamistes pour combattre le communisme. À sa chute, le pays a dû faire face à une nouvelle forme d’islam militant et agressif qui avait trouvé un nouveau djihad : instaurer la charia et faire du Pakistan un pays islamique ».

Mgr Joseph Coutts : « Quelques extrémistes suffisent pour influencer la société. Certains imams appellent sans cesse les musulmans à se battre pour défendre leur religion face aux attaques chrétiennes. Comme 50 % des gens sont analphabètes, ils écoutent et font tout ce qu’enseigne l’imam. Leur but n’est pas l’éradication des chrétiens mais l’instauration d’un État théocratique musulman. Leur premier ennemi est le gouvernement », conclut Mgr Joseph Coutts, évêque de Faisalabad, cité dans Valeurs actuelles.

L’islam tolérant, Messeigneurs, l’islam tolérant.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

©  Michel Garroté 2011 http://dreuz.info/

http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/monde/mgr-joseph-coutts-l%E2%80%99appel-des-chr%C3%A9tiens20110721.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz