FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 août 2011

Dans une de mes vies antérieures, j’ai été chef d’entreprise. Et parmi mes salariés, il y avait plusieurs arabes (vous allez comprendre pourquoi je dis arabe et pas maghrébin). 

Un jour, un fournisseur m’a dit, en privé, et de but en blanc (si j’ose dire) : « Ton webmaster Jean-Patrick, c’est un super mec : il est cultivé, intelligent, curieux de tout et ouvert d’esprit, mais franchement, t’es gonflé d’avoir embauché un arabe. »
Je l’ai regardé, pétrifié, avec des yeux ronds comme des billes.
Il a continué : « ben oui, enfin… je veux dire, chapeau, t’as pas de préjugé, moi je pourrais pas. Embaucher un arabe, je pourrais pas ».
J’ai réalisé ce jour là que j’avais quelque chose dans mon ADN, quelque chose que tout le monde ne semble pas forcément avoir, et que je pensais pourtant très banal : je ne suis pas raciste – SANS « mais ».
J’ai beau chercher loin dans mes pensées, je n’arrive pas à trouver de point pour ancrer un sentiment de racisme, quel qu’il soit. Je n’arrive pas à détester une personne pour son appartenance ethnique, et ce genre de réflexion ne s’imprime pas dans mon catalogue émotionnel. Et comme je suis imperméable, au delà de ce que vous pouvez imaginer, aux interdits de la police de la pensée, je peux parler simplement des arabes et des noirs, et encore plus simplement de l’islamisme radical, conquérant, sans y mettre la moindre dose de racisme. Désolé pour les censeurs, ça ne marche pas sur moi. 
Je connais des racistes qui, socialement, culturellement, se refoulent. Je connais même un ou deux vrais racistes, et je ne vais pas vous surprendre, qui officient dans des associations anti-racistes. Eux ne peuvent pas dire arabe et noir. Ils m’écrivent pour me demander de ne pas écrire le mot « arabe ». Qu’ils aillent dire ça à l’institut situé face au pont de Sully, à Paris.
Des petits bras nous attaquent, Michel Garroté, Guy Millière, et les auteurs qui écrivent sur Dreuz. Des petits bras qui pensent avoir le droit de nous dire ce qu’il est permis d’écrire et ce qui est interdit. Ils me traitent, ils nous traitent, d’extrémistes de droite, de racistes. J’avoue que n’étant ni l’un ni l’autre, je ressens une très grande indifférence à leurs injures. S’ils me disaient que je suis légèrement enrobé, cela me toucherait plus. Mais chut, ne leurs dites pas wink.
Etre étranger à tout sentiment raciste m’enlève toute arrière pensée pour dire arabe et non maghrébin, noir et non black, et pour braver l’interdiction qui nous est faite de dire ce que nous voyons tous : les voyous et les racailles, les casseurs des banlieues, sont essentiellement des jeunes noirs et des jeunes arabes.
Regardez les photos suivantes. Ce sont les tronches des vandales et des criminels qui ont mis Londres et sa banlieue à sac (1). Des noirs, des arabes, quelques rares blancs. Je le dis froidement. C’est un fait. 
Maintenant, regardez cette série de photos. Ce sont les tronches des londoniens bénévoles qui se sont retroussé les manches (2), et se sont retrouvés, par centaines grâce à twitter, armés de balais pour nettoyer leur ville. Des blancs, et quelques rares noirs et arabes. Je le dis froidement. C’est un fait.
Ceux qui me contestent le droit d’énoncer ces faits vont dire que je suis raciste, ou extrémiste, ou populiste, ou philatéliste, et que je montre certaines photos et pas d’autres à des fins … propagandistes.
Leurs tentatives pour nous « musuler » ont des implications : beaucoup se laissent intimider et le niveau de la merde monte. Je vous laisse imaginer ce qui arrivera lorsqu’elle atteindra le ventilateur.
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
(1) http://www.dailymail.co.uk/news/article-2024120/London-riots-2011-suspects-Photos-released-know-looters.html
(2) http://www.dailymail.co.uk/news/article-2024035/UK-riots-2011-500-Londoners-offer-help-clean-rioters-mess.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz