FLASH
[26/03/2017] Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 août 2011

Le maire de Philadelphie, Michael Nutter

Les « Flash Mob » ces groupes de jeunes délinquants qui se passent des messages de ralliement, par texto ou sur Twitter, et se réunissent soudainement en un endroit donné, de préférence touristique et commercial, pour attaquer, terroriser et détrousser citoyens et passants, font trembler Philadelphie depuis plusieurs semaines, en écho étrange aux émeutes de Londres.  

Le maire de Philadelphie, Michael Nutter, est noir. « Un noir fier de l’être » ajoute t-il. Il a décidé d’en finir avec la langue de bois, et il est passé à l’action.

Il a commencé par imposer un couvre feu à 22 heures pour les jeunes de moins de treize ans, tandis que les plus grands peuvent rester dehors jusqu’à minuit.
 
Et il a décidé que les parents des enfants qui violent le couvre feu seront passibles d’amendes.
 
Mais surtout, le maire de Philadelphie s’en est pris personnellement aux gangs noirs, lors d’un discours public prononcé à l’église baptiste Mont Carmel.
 
« Vous vous détruisez, vous endommagez une autre personne, vous endommagez vos proches, et pour tout dire… vous endommagez votre race »
 
M. Nutter a ensuite affirmé, en pulvérisant le politiquement correct, que « ceux qui participent aux gangs et commettent des crimes sont principalement des noirs. »
 
« enlevez vos saloperies de capuches de vos têtes, surtout en été », a t-il lancé, furieux en direction des adolescents noirs. « Remontez vos pantalons, achetez vous une ceinture : personne n’a envie de voir vos sous vêtements, et encore moins votre raie des fesses ».
 
« vous entrez dans un bureau avec vos cheveux en bataille, vos chaussures délacées et votre pantalon à moitié baissé, des tatouages partout sur les bras et dans le cou, et vous vous étonnez qu’on ne vous embauche pas ? »
 
« Ils ne vous embauchent pas parce que vous avez l’air de débiles »
 
«  vous êtes une honte pour votre propre race »
 
Puis il s’en est pris aux parents. Aux pères noirs plus particulièrement. « Si vous restez juste là à trainer, où si vous leur envoyez un chèque de temps en temps, vous n’êtes pas un père. Vous n’êtes qu’un distributeur de billets humain ».
 
Le couvre feu vient d’être ramené à 21 heures. Les parents d’adolescents récidivistes voient les amendes augmenter. M. Nutter ne lâche pas l’affaire.
 
Le président de « l’Association Nationale pour l’Avancement des Personnes de Couleur » a déclaré ce Week-end que « il a fallu beaucoup de courage au Maire pour faire ce discours et délivrer ce message ». « mais ces jeunes sont principalement des afro-américains, et il faut bien appeler les choses par leur nom ».
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.washingtontimes.com/news/2011/aug/8/mayor-talks-tough-to-black-teens-after-flash-mobs/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz