FLASH
[24/05/2017] Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  |  Massive présence policière dans un immeuble de Manchester, possible bombe dans un appartement  |  François Bayrou sur Richard Ferrand : « C’est un connard ! C’est qui, ce député socialiste ? »  |  Israël nul en blocus : 607 personnes ont traversé la frontière de Gaza et Israël hier  |  Espagne : plus de 60% de Catalans rejettent la déclaration unilatérale d’independance  |  Confirmation de Scotland Yard : un homme armé d’un couteau arrêté près de Buckingham Palace, mais pas incident d’ordre terroriste  |  Londres : l’homme arrêté par la police près de Buckingham Palace était en possession d’un couteau de grande taille  |  Londres : un homme a été arrêté par la police près de Buckingham Palace juste avant le passage de la Reine. Motif encore inconnu  |  3 musulmans ont été interpellés en rapport avec l’attentat de Manchester  |  Philippines : ISIS prend un prêtre et des chrétiens en otage pour prendre le contrôle du sud  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 août 2011

Maxime Tandonnet était conseiller du Président Sarkozy pour les questions d’immigration. 

Il a trop bien fait son boulot, c’est à dire qu’il n’avait pas la langue de bois. Il s’est fait dégager. 

A lire Lefigaro.fr (1) entre les lignes, Xavier Musca, le secrétaire général de la présidence, n’y serait pas pour rien, et est allé jusqu’à censurer Tandonnet, en lui demandant de ne plus écrire sur son blog. Bonjour la liberté d’expression.
 
Maxime Tandonnet  point du doigt, sur son blog, un certain nombre de règlementations qui portent atteintes à la souveraineté de l’état en matière d’immigration.
 
Maxime Tandonnet : « S’appuyant directement sur « la directive retour de 2008 », le Conseil d’Etat vient de rendre un avis le 21 mars 2011 qui de facto, bloque en grande partie les reconduites à la frontière des migrants en situation illégale, jusqu’à la promulgation d’une future loi en débat au Parlement. »
 
Maxime Tandonnet : « Un avis de la Cour de Justice de l’Union européenne du 22 juin 2010 limite fortement, en vertu du système Schengen et de la libre cirdulation, la possibilité d’opérer des contrôles frontaliers dans une bande de 20 kilomètres pour lutter contre l’immigration illégale »
 
Maxime Tandonnet : « La Cour européenne des droits de l’homme, par un arrêt du 23 septembre 2010 (Boussara), interdit à l’administration d’expulser un étranger condamné à 5 ans de prison pour trafic de stupéfiants, l’oblige à le régulariser au nom du droit au respect de la vie privée et familiale. »
 
Maxime Tandonnet : « L’article 32 du code communautaire des visas (règlement du 13 juillet 2009) force l’administration à compter du 5 avril 2011, à motiver, justifier tout refus d’accorder des visas de court séjour (2 millions par an) ce qui ouvre la voie à une explosion du contentieux. »
 
Maxime Tandonnet : « Le Conseil d’Etat, par un arrêt du 7 avril 2010 (Jabnoun) oblige l’administration à régulariser un étranger malade, en situation irrégulière, s’il n’a pas personnellement les moyens d’être soigné dans son pays d’origine par exemple une couverture sociale. »
 
Maxime Tandonnet : « La Cour européenne des droits de l’homme s’apprête sans doute à remettre en cause la « procédure prioritaire » qui permet de traiter en quelques jours, les demandes d’asiles abusives rendant alors notre système d’asile ingérable. » 
 
Maxime Tandonnet : « On pourrait aussi parler de la réforme de la garde à vue, imposée par la cour européenne des droits de l’homme et par le Conseil constitutionnel, rendant obligatoire la présence de l’avocat dès le début, et qui préoccupe beaucoup les policiers quant à l’efficacité des enquêtes. »
 
Et les antisémites qui s’époumonent à soutenir que les juifs de gauche sont responsables de l’immigration… Doivent pas connaître la musique.
 
Puis Maxime Tandonnet défend la seule chose qui puisse encore ressembler à la démocratie : le référendum. Un peu comme en Suisse, un pays peu taxé (contrairement à la France), sans déficit public (contrairement à la France), et ou la population est heureuse (contrairement à la France). Tandonnet menace que si les pouvoir public ne veulent pas de référendum, c’est parce qu’il faudrait soit s’y soumettre, soit avouer ouvertement  l’abolition de la démocratie.
 
Sarkozy, déjà mal entouré, mal conseillé par des cerveaux lobotomisés, est de plus en plus isolé des réalités pour aborder les prochaines présidentielles. S’il est élu, et il a de grandes chances d’être réélu, ce sera à cause des tronches qui se présentent en face de lui.
 
Une fois de plus, les français se retrouveront en 2012 devant un non choix, devant un vote de dépit auxquels ils ne sont que trop habitués.
 
Le méritent-ils ? De là à penser que oui, puisqu’ils ne semblent pas prêts à la désobéissance civile, au vote blanc ou à l’abstention, il n’y a qu’un pas.
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.lefigaro.fr/politique/2011/08/24/01002-20110824ARTFIG00553-le-coauteur-du-discours-de-grenoble-quitte-l-elysee.php
(2) http://maximetandonnet.wordpress.com/2011/04/01/le-garrot/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz