FLASH
Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 août 2011

 

Hier vendredi, un convoi de six Mercedes blindées transportant des dirigeants libyens, peut-être même Mouammar Kadhafi, est entré en Algérie. Six Mercedes blindées sont entrées hier vendredi dans Ghadamès, une localité à la frontière avec l'Algérie. Les voitures ont été escortées jusqu'à leur entrée en Algérie par les brigades katiba de Kadhafi. Les insurgés du Conseil national de transition (CNT) n'ont pas pu les intercepter par manque de munitions et d'équipements.

A ce jour, Mouammar Kadhafi reste introuvable. L'Algérie déclare, une fois encore, qu’elle observe une stricte neutralité et qu’elle refuse de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Libye. L’Algérie ne reconnaît pas le Conseil national de transition (CNT) qui, pour l’instant reste l’organisme représentatif des insurgés libyens. L’Algérie n'a jamais exigé le départ de Mouammar Kadhafi. Ne pas exiger son départ, ne signifie pas non plus refuser de l’accueillir.

Copyright 2011 Michel Garroté http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz