FLASH
Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 août 2011

églises vides…

En termes de croyance (croyants) et de pratique (pratiquants), il y a plus de musulmans que de chrétiens en France. Ce n’est pas moi qui l’invente. C’est Marco Tosatti, un journaliste et analyste catholique italien qui l’écrit. Des médias français vont raconter qu’il est « islamophobe »… En fait, je déconseille, encore et toujours, à nos lectrices et lecteurs français, de lire la presse de leur pays, pour se faire une idée, sérieuse et objective, de l’islam en France.

En revanche, je leur recommande certains médias et sites anglophones, germanophones, hispanophones, italophones, et, parfois même, francophones, y compris et peut-être surtout, certains médias et sites juifs (par exemple, imra.org en anglais ; israelheute.com en allemand ; et juif.org en français) et chrétiens (par exemple, actualitechretienne.wordpress.com en français ; la version anglophone de fides.org ; ideaschweiz en allemand ; labussolaquotidiana en italien ; infocatolica.com en espagnol ; et la version anglophone de asianews.it/en).

C’est vrai qu’il m’arrive de publier, sur drzz, en français, des analyses initialement publiées en anglais, en allemand, en espagnol ou en italien. Certes, l’on trouve, occasionnellement, sur des sites francophones, des traductions françaises de ces analyses parues en anglais, en allemand, en italien ou en espagnol. Mais ces traductions sont, parfois, approximatives ; et de plus, elles sont agrémentées de commentaires, pas toujours opportuns.

Ainsi donc, le journaliste catholique italien Marco Tosatti, écrit dans La Stampa : « En France, on construit davantage de mosquées, et plus fréquemment, que d'églises catholiques, et il y a plus de musulmans pratiquants que de catholiques pratiquants dans le pays. Près de 150 nouvelles mosquées sont en construction actuellement en France, qui abrite la plus grande communauté islamique en Europe, les projets sont à divers stades d'achèvement, selon Moahmmed Moussaoui, président du Conseil musulman de France, qui ont fourni ces données dans une interviewe du 2 août dernier à la radio RTL. Le nombre total de mosquées en France a déjà doublé les dix dernières années, pour atteindre plus de deux mille, selon une étude intitulée : "la construction de mosquées: le gouvernement de l'islam en France et en Hollande". Le plus important leader français musulman, Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris a récemment suggéré que le nombre total de mosquées devra doubler, jusqu'à quatre mille, pour répondre à la demande croissante. En revanche, l'Eglise catholique en France a construit seulement vingt nouvelles églises au cours des dix dernières années, et a officiellement fermé plus de 60 églises, dont beaucoup pourraient devenir des mosquées, selon les recherches effectuées par le quotidien catholique La Croix. Bien que 64% de la population française (41,6 millions de personnes, sur 65 millions d'habitants) se définisse comme catholique, seulement 4,5% (environ un million 900 mille personnes) se déclarent catholiques pratiquants, selon l'Institut français d'opinion publique (IFOP). Toujours dans le domaine de la comparaison, 75% (4 millions et demi) des quelque 6 millions des musulmans d'Afrique du Nord et d'Afrique sub-saharienne en France, se déclarent "croyants", et 41% (environ deux millions et demi) assurent être "pratiquants", selon un rapport sur l'islam en France publié par l'IFOP le 1er août dernier » (Note de Michel Garroté – L’IFOP ne comptabilise que les six millions de musulmans d'Afrique du Nord et d'Afrique sub-saharienne qui vivent en France. L’IFOP ne comptabilise pas tous les autres musulmans qui vivent en France. Or, de nombreux musulmans vivant en France ne sont pas originaires d'Afrique du Nord et d'Afrique sub-saharienne. Beaucoup viennent d’Afrique noire, de l’océan Indien et d’ailleurs. Si l’on additionne tous les musulmans vivant en France, musulmans français et étrangers, légaux et illégaux, ils ne sont pas six millions. Ils sont dix ou douze millions).

Marco Tosatti : « L'étude affirmait que plus de 70% des musulmans français disent observer le Ramadan en 2011. Mettant ces éléments, l'un à côté de l'autre, ces données fournissent des preuves empiriques de la thèse selon laquelle l'Islam est sur le point de dépasser le catholicisme romain comme religion dominante en France. Comme les chiffres sont en augmentation, les musulmans en France s'affirment plus que jamais. Un cas parmi d'autres: des groupes musulmans en France demandent à l'Eglise catholique la permission d'utiliser ses églises vides, comme instrument pour résoudre les problèmes de circulation causés par des milliers de musulmans qui prient dans la rue. Dans un communiqué de presse du 1er Mars dernier, adressée à l'Eglise de France, la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris, le Conseil français des démocrates musulmans et un groupe islamiste appelé Collectif Banlieues Respect a demandé à l'Eglise catholique, dans un esprit de solidarité interreligieuse, de permettre que des églises vides soient utilisés par des musulmans pour les prières du vendredi, afin que les musulmans "ne soient pas obligés de prier dans la rue" ou "pris en otage par les politiciens" (cf. article en anglais du Père Samir, sur Asia News ou la version française ici : benoit-et-moi.fr/2011-I/..). Chaque vendredi, des milliers de musulmans à Paris et dans d'autres villes françaises ferment les rues et les trottoirs (et par conséquent, bloquent le commerce local, et piègent les résidents non-musulmans dans leurs maisons et leurs bureaux) pour accueillir les fidèles qui ne peuvent pas entrer dans la mosquée pour les prières du vendredi. Certaines mosquées ont commencé à diffuser les sermons et les chants de "Allah Akbar" dans les rues ».

Marco Tosatti : « Ces difficultés ont provoqué de la colère et des réactions, mais malgré de nombreuses plaintes officielles, les autorités ne sont pas intervenues à ce jour dans la crainte de déclencher des incidents. La question de la prière de rue illégale a atteint le sommet de l'agenda politique français en décembre 2010, lorsque Marine Le Pen l'a dénoncée comme "une occupation sans troupes ni chars". Lors d'un meeting à Lyon, "la" Le Pen a comparé les prières islamiques dans les rues à l'occupation nazie. Elle a dit : "Pour ceux qui aiment tellement parler de la Seconde Guerre mondiale, nous pouvons aussi parler de ce problème (les prières islamiques dans la rue), parce que c'est une occupation du territoire. C'est une occupation de zones, de districts où la loi religieuse entrera en vigueur. C'est une occupation. Bien sûr il n'y a pas de chars ou de soldats, mais ce n'en est pas moins une occupation, et elle pèse lourdement sur les résidents".Beaucoup de Français sont d'accord (Note de Michel Garroté – J’ai déjà publié mon point de vue sur cela ; et je ne partage pas l’analyse de Marco Tosatti ; en effet, Marine Le Pen tient trop souvent des propos ambigus et elle ne contribue donc pas à clarifier le débat ; ce n’est là que mon avis personnel, certes, mais mon avis personnel, il se trouve que j’y tiens ; à cet égard, je n’ai pas aimé sa formule introductive, à savoir : « Pour ceux qui aiment tellement parler de la Seconde Guerre mondiale » ; je n’ai pas aimé cela, car, à tord ou à raison, je crois y avoir décelé un nouveau sous-entendu, flou et malveillant, un de plus, envers certains). En fait, la question des prières islamiques dans les rues – et la question plus large du rôle de l'islam dans la société française – est devenu un problème de première grandeur dans l'élection présidentielle de 2012 ».

Marco Tosatti : « Selon une enquête de l'IFOP, 40% des française sont d'accord avec Le Pen sur le fait que les prières dans la rue semblent une occupation. Un autre sondage publié par Le Parisien montre que les électeurs voient "la" Le Pen, qui affirme que la France est envahie par les musulmans, et trahie par ses élites, comme le meilleur candidat pour résoudre le problème de l'immigration musulmane. Le président français Nicolas Sarkozy, dont la popularité était à 25% en juillet, le chiffre le plus bas jamais enregistré pour un président sortant un an avant l'élection présidentielle, selon TNS-Sofres, semble déterminé à ne pas se laisser distancer par "la" Le Pen, dans cette bataille. Il a récemment déclaré que les prières dans la rue sont "inacceptables" et que les rues ne peuvent pas devenir "une extension de la mosquée". Et il a averti que cela pouvait miner la tradition laïque de la France de séparation entre Etat et religion. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a déclaré aux musulmans de Paris, le 8 août, qu'au lieu de prier dans la rue, ils pouvaient utiliser une caserne désaffectée. "Prier dans la rue n'est pas quelque chose d'acceptable, cela doit cesser". Certaines déclarations de leaders musulmans ne semblent pas destinées à apaiser les inquiétudes des Français. Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan, par exemple, qui a fait comprendre que la construction de mosquées et les migrations, font partie d'une stratégie d'islamisation de l'Europe. Il a répété en public les mots d'un poème turc, écrite en 1912 par le poète nationaliste Ziya Gökalp : "Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats". L'Archevêque émérite de Smyrne, Giuseppe Germano Bernardini, raconte une conversation qu'il a eue avec un leader musulman : "Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons" (lors d’un Synode des évêques en 1999) », conclut Marco Tosatti, dans La Stampa.

Pour ce qui me concerne, je note que malgré les manœuvres intimidatrices, en France, en Allemagne, en Suisse et ailleurs (manœuvres intimidatrices du premier cercle de Martine Aubry contre divers sites et blogues français ; manœuvres intimidatrices de divers médias contre une historienne juive suite au meurtre de masse perpétré par un psychopathe norvégien), malgré cela, l’on trouve encore, y compris dans plusieurs pays européens, des analystes, des chercheurs, des politiciens, des historiens et des journalistes qui analysent l’islam tel qu’il est réellement ; et non pas tel qu’il devrait être, selon la légende – islamophile et débile – à la mode. A cet égard, faites connaître toujours plus http://dreuz.info/ et http://drzz.info.

Copyright 2011 Michel Garroté http://dreuz.info/

Source :

En italien :

http://vaticaninsider.lastampa.it/homepage/nel-mondo/dettaglio-articolo/articolo/islam-cristianesimo-christianity-cristianismo-francia-france-7523/

En français :

http://benoit-et-moi.fr/ete2011/0455009f1b06c3101/0455009f4e0a57512.html

églises vides et mosquées pleines…

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz