FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 1 septembre 2011
La droite et la gauche font tout pour contraindre le peuple oublié à se rallier au Front national. Or cette France silencieuse n'est pas acquise, loin de là, à Marine Le Pen, même si cette dernière rencontre l'intérêt d'un électorat abandonné. Le constat a souvent été dressé ici. Je suis de ceux qui estiment urgent d'écouter ces authentiques indignés et qui trouvent politiquement irresponsable de réserver cette démarche au seul FN.  C'est pourquoi j'approuve la Droite populaire, filiale de l'UMP, quand elle tente de sortir la Majorité de son prêt-à-penser. C'est pourquoi j'approuve le député communiste André Gerin, qui part en guerre contre l'immigration au risque de se faire exclure du PC. Et c'est pourquoi, également, je suis heureux de constater que le bons sens semble gagner la Fondation Jean-Jaurès, proche du PS, dans une étude relatée ce mercredi par La Croix.
 
Dans ce document (Le Point de rupture), Alain Mergier et Jérôme Fourquet invitent à regarder la lune et non pas le doigt qui la désigne. Ce n'est pas Marine Le Pen qui est le phénomène, mais le réveil des milieux populaires et de la classe moyenne, c'est-à-dire d'une société civile qui se cherche des porte-voix. La présidente du FN bénéficierait d'une "empathie de points de vue" parce qu'elle serait la seule à satisfaire une triple "demande de protection : protection des personnes physiques, protection économique des salariés, protection nationale face à la mondialisation". Commentaire des auteurs : "Si, à cette demande, ne répond qu'une seule offre qui est celle de Marine Le Pen, il ne faut pas s'étonner du succès de cette dernière". Mais l'erreur, précisent-ils, serait d'en conclure que les milieux populaires seraient  "culturellement ou intrinsèquement d'extrême droite". Je partage cette analyse.
 
D'où cette question, que je ne cesse moi-même de poser au risque d'atteindre au découragement: qu'attendent la droite et la gauche pour répondre à ces Français qui commencent à faire masse et qui ne se reconnaissent légitimement pas dans les discours des élites? La Fondation Jean-Jaurès appelle en urgence la gauche à l'élaboration d'une autre offre politique qui  ne confonde pas populaire et populisme, demande de protection et protectionnisme , demande de sécurité et idéologie sécuritaire. Puisse cette louable lucidité inciter la droite à ne plus avoir peur de son ombre et à aborder franchement les vraies questions qui sont débattues depuis longtemps sur l'internet, cet espace de libre expression où s'écrivent les nouveaux cahiers de doléances d'une France en ébullition.
 
© Ivan Rioufol
L’article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz