FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 1 septembre 2011
La droite et la gauche font tout pour contraindre le peuple oublié à se rallier au Front national. Or cette France silencieuse n'est pas acquise, loin de là, à Marine Le Pen, même si cette dernière rencontre l'intérêt d'un électorat abandonné. Le constat a souvent été dressé ici. Je suis de ceux qui estiment urgent d'écouter ces authentiques indignés et qui trouvent politiquement irresponsable de réserver cette démarche au seul FN.  C'est pourquoi j'approuve la Droite populaire, filiale de l'UMP, quand elle tente de sortir la Majorité de son prêt-à-penser. C'est pourquoi j'approuve le député communiste André Gerin, qui part en guerre contre l'immigration au risque de se faire exclure du PC. Et c'est pourquoi, également, je suis heureux de constater que le bons sens semble gagner la Fondation Jean-Jaurès, proche du PS, dans une étude relatée ce mercredi par La Croix.
 
Dans ce document (Le Point de rupture), Alain Mergier et Jérôme Fourquet invitent à regarder la lune et non pas le doigt qui la désigne. Ce n'est pas Marine Le Pen qui est le phénomène, mais le réveil des milieux populaires et de la classe moyenne, c'est-à-dire d'une société civile qui se cherche des porte-voix. La présidente du FN bénéficierait d'une "empathie de points de vue" parce qu'elle serait la seule à satisfaire une triple "demande de protection : protection des personnes physiques, protection économique des salariés, protection nationale face à la mondialisation". Commentaire des auteurs : "Si, à cette demande, ne répond qu'une seule offre qui est celle de Marine Le Pen, il ne faut pas s'étonner du succès de cette dernière". Mais l'erreur, précisent-ils, serait d'en conclure que les milieux populaires seraient  "culturellement ou intrinsèquement d'extrême droite". Je partage cette analyse.
 
D'où cette question, que je ne cesse moi-même de poser au risque d'atteindre au découragement: qu'attendent la droite et la gauche pour répondre à ces Français qui commencent à faire masse et qui ne se reconnaissent légitimement pas dans les discours des élites? La Fondation Jean-Jaurès appelle en urgence la gauche à l'élaboration d'une autre offre politique qui  ne confonde pas populaire et populisme, demande de protection et protectionnisme , demande de sécurité et idéologie sécuritaire. Puisse cette louable lucidité inciter la droite à ne plus avoir peur de son ombre et à aborder franchement les vraies questions qui sont débattues depuis longtemps sur l'internet, cet espace de libre expression où s'écrivent les nouveaux cahiers de doléances d'une France en ébullition.
 
© Ivan Rioufol
L’article original peut être consulté sur le blog de Ivan Rioufol
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz