FLASH
Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 2 septembre 2011
L'indigence du débat officiel, telle que l'université du PS l'a révélée, est la conséquence de trente ans et plus d'une pensée chloroformée. Cette crise de l'intelligence, qui a gelé le terreau des idées, rend les dirigeants désarmés face aux bouleversements systémiques qui obligent à des mutations rapides. Les progressistes d'hier sont même devenus les premiers conservateurs. À La Rochelle, pas une audace n'a été portée par les prétendants aux primaires. Ils se sont contentés de mimer, pour la photo, une entente que tout est venu démentir en coulisses. Même l'avenir de l'euro n'a pas été évoqué. Ce manque de sérieux ne peut qu'aggraver la méfiance sur un monde politique qui n'est pas à la hauteur.
 
L'urgence est de briser la chape de plomb qui tire la France vers le bas. Il est révélateur de comparer la pertinence des cahiers de doléance que rédigent les citoyens sur l'Internet aux récitations étriquées des élites. ­Celles-ci se gardent de fouiller les raisons du délitement du lien social, de l'insécurité endémique, de la progression de l'illettrisme ou de la pauvreté. Pour le PS, caricature du clonage intellectuel, tout est de la faute de la droite. "Je n'ai qu'un adversaire, c'est Nicolas Sarkozy", déclare Martine Aubry. Elle s'accroche à un programme qui ne répond pas à l'époque prérévolutionnaire. À l'UMP de faire sauter les verrous qui empêchent de penser.
 
La compétition entre la droite et la gauche devrait être l'occasion d'une émulation dans les projets.
 
© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation
L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz