FLASH
[23/03/2017] Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  |  Suède : 1 mort et 2 blessés à coups de couteaux lors d’une bagarre entre personnes d’origine africaine  |  Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 2 septembre 2011
L'indigence du débat officiel, telle que l'université du PS l'a révélée, est la conséquence de trente ans et plus d'une pensée chloroformée. Cette crise de l'intelligence, qui a gelé le terreau des idées, rend les dirigeants désarmés face aux bouleversements systémiques qui obligent à des mutations rapides. Les progressistes d'hier sont même devenus les premiers conservateurs. À La Rochelle, pas une audace n'a été portée par les prétendants aux primaires. Ils se sont contentés de mimer, pour la photo, une entente que tout est venu démentir en coulisses. Même l'avenir de l'euro n'a pas été évoqué. Ce manque de sérieux ne peut qu'aggraver la méfiance sur un monde politique qui n'est pas à la hauteur.
 
L'urgence est de briser la chape de plomb qui tire la France vers le bas. Il est révélateur de comparer la pertinence des cahiers de doléance que rédigent les citoyens sur l'Internet aux récitations étriquées des élites. ­Celles-ci se gardent de fouiller les raisons du délitement du lien social, de l'insécurité endémique, de la progression de l'illettrisme ou de la pauvreté. Pour le PS, caricature du clonage intellectuel, tout est de la faute de la droite. "Je n'ai qu'un adversaire, c'est Nicolas Sarkozy", déclare Martine Aubry. Elle s'accroche à un programme qui ne répond pas à l'époque prérévolutionnaire. À l'UMP de faire sauter les verrous qui empêchent de penser.
 
La compétition entre la droite et la gauche devrait être l'occasion d'une émulation dans les projets.
 
© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation
L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz