FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 septembre 2011

DSK n’aurait pas dû  diriger le FMI et s’embourber avec une Guinéenne. Il aurait dû devenir casque bleu et se taper des Ivoiriennes. Du coup (si j’ose dire…), il ne risquerait rien ; aucune plainte pénale, aucun procès civil, aucune comparution, rien.

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) exprime ses « regrets les plus profonds » face aux abus sexuels commis par des casques bleus déployés en Côte d’Ivoire (« profond » n’est pas le mot le plus indiqué en l’espèce ; quoi que si, en fin de compte…). Les abus sexuels impliquent les éléments militaires de l’ONU et les éléments de police de l’ONU basés dans l'ouest de la Côte d’Ivoire.

En théorie, il incombe aux pays – dont sont originaires ces casques bleus – de prendre les « mesures appropriées » à l'encontre des soldats onusiens impliqués dans des abus sexuels (mesures appropriées, contre des crimes sexuels, au sens pénal du terme ?).

Cette Force onusienne (l’ONUCI) a déjà été « éclaboussée » (c’est du moins la formule maladroite qu’utilisent les agences de presse) – en 2007 – par des abus sexuels, perpétrés par des casques bleus marocains, basés à Bouaké, au centre de la Côte d’Ivoire. En clair, des Marocains ont violé des Ivoiriennes.

En octobre 2009, l'ONUCI a enquêté sur des abus sexuels impliquant le personnel militaire de l’ONU déployé en Côte d’Ivoire. Les premiers abus sexuels de casques bleus sur des filles ivoiriennes remontent à 2006 et concernent des mineures (si je comprends bien, pour être tout à fait précis, des viols perpétrés par des casques bleus musulmans sur des chrétiennes ivoiriennes mineures, dès 2006, ont fait l’objet d’une enquête en 2009 seulement, soit trois ans après les faits).

Présente depuis avril 2004, l’Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) compte actuellement 8’000 casques bleus déployés dans le pays. Cela nous fait-il huit milles délinquants sexuels potentiels ?

Depuis que Sarkozy et l’armée française ont placé le musulman Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire, pays précédemment dirigé par le chrétien Gbagbo, divers organismes de défense des droits de l’homme dénoncent les assassinats et les crimes sexuels, perpétrés par les miliciens musulmans d’Ouattara, contre des chrétiennes et des chrétiens de Côte d’Ivoire, y compris contre des filles mineures.

Un journaliste occidental, qui avait été l’un des premiers, à émettre des doutes, sur la pureté et l’innocence du clan Ouattara, avait même été menacé de procès par les avocats de ce même Ouattara.

C’était DSK 5/5.

Bientôt  sur votre écran : DSK 5/6.

Copyright 2011 Michel Garroté – http://drzz.info/ – http://dreuz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz