FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 septembre 2011

L’officier du 17e Régiment du Génie Parachutiste (RGP) qui a été mortellement touché lors d’un sérieux accrochage avec les insurgés afghansce 7 septembre, en Kapisa, est le lieutenant Valéry Tholy. Originaire de Dijon, Valéry Tholy est admis à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent en septembre 1997. Nommé sergent à l’issue de sa formation initiale, il rejoint l’Ecole supérieure et d’application du Génie (ESAG) d’Angers en mars de l’année suivante. Après sa spécialisation, il est affecté au 31e Régiment du Génie de Castelsarrasin en qualité de chef de groupe de combat. Promu sergent-chef en 2003, il est muté au Centre national d’entraînement commando de Mont-Louis deux ans plus tard, en tant qu’instructeur des techniques commandos.

Dans le même temps, il prépare avec succès le concours d’officier d’active des écoles d’armes. Nommé aspirant en septembre 2007, il retrouve l’ESAG dans la foulée. Major de sa promotion à l’issue de sa formation initiale d’officier d’active, il est affecté au 17e RGP en 2008, avec les galons de sous-lieutenant. Ayant suivi la formation d’équipier commando parachutiste, il est promu au grade supérieur le 1er août 2009. Selon sa hiérarchie, le lieutenant Tholy était doté de « belles qualités humaines » et du « sens de l’équité ». Il était en outre un « officier solide et déterminé, particulièrement aguerri et expérimenté, possédant un sens tactique développé et commandant avec charisme et justesse ».

Au cours de ses 13 années de service, le lieutenant Tholy a été déployé en Yougoslavie, en Côte d’Ivoire, à Djibouti et en République Centrafricaine. Le lieutenant Valéry Tholy était présent en Kapisa depuis le 1er août dernier, avec le Groupement tactique interarmes (GTIA) Raptor. Il était titulaire de Croix de la valeur militaire avec étoile d’argent, de la Croix du combattant, de la médaille d’outre-mer avec agrafes « République de Côte d’Ivoire » et « République centre-africaine », de la médaille d’argent de la Défense nationale avec agrafes « Génie » et « mission d’assistance extérieure », du titre de reconnaissance de la Nation, de la médaille commémorative française avec agrafe « ex-Yougoslavie » et de la médaille OTAN « Kosovo ».

Âgé de 36 ans, marié, le lieutenant Valéry Tholy laisse trois enfants, âgés de 5, 7 et 9 ans.

Nous adressons le témoignage de notre amitié à sa famille et à ses amis.

© Michel Garroté – Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz