FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 septembre 2011

Michel Garroté – La menace islamiste ne cesse de se déplacer. Le nucléaire offensif iranien semble être la principale menace jusqu’en 2008. Mais en 2008, le Pakistan devient l’une des principales menaces. En effet, les talibans et Al-Qaïda pourraient s’emparer de l’arsenal nucléaire pakistanais. De plus, l’armée pakistanaise se radicalise. Des attentats islamistes sont perpétrés en Inde. En 2010, la Turquie radicalise toujours plus son discours. En 2011, il est question de la création d’un soi-disant Etat « palestinien » dont personne ne connaît les frontières et le gouvernement. Le « printemps arabe » de 2011 révèle que plus de 30% des insurgés tunisiens, égyptiens et libyens (et donc futurs dirigeants) sont des islamistes. La dernière menace en date vient de la Turquie islamiste. En effet, celle-ci prétend déployer sa marine de guerre dans les eaux territoriales chypriotes grecques.

1- En plus de la crise avec Israël, fabriquée de toutes pièces et sans fondement réel par la Turquie islamiste, celle-ci s‘en prend maintenant à Chypre, où la moitié du territoire est sous occupation militaire illégale turque depuis 37 ans. Selon un accord signé entre les gouvernements israélien et chypriote grec, les entreprises ‘Noble Energy’ et ‘Delek’ devraient débuter leurs forages en mer d’ici quelques semaines dans les eaux territoriales chypriotes grecques. Le ministre islamiste turc des « Affaires européennes » (?), Egemen Bagis a menacé que « si Chypre s’aventurait à poursuivre ses travaux de forages dans la région, Ankara enverrait des bâtiments de guerre dans le secteur. C’est justement pour ce genre de situations que nous bâtissons une armée et entraînons nos soldats. Les Chypriotes (grecs) savaient très bien que les Turcs sont sérieux dans leurs menaces ».

2- Mahmoud Abbas rencontre ce jeudi la direction de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) pour le projet de demande d'adhésion d'un « État de Palestine » à l'ONU le 20 septembre. La rencontre, cet après-midi, à Ramallah en Judée-Samarie, doit réunir les membres du Comité exécutif de l'OLP, ceux du Comité central du Fatah ainsi que les chefs des différents partis palestiniens.

3- Au moins 24 personnes ont été tuées hier mercredi dans un double attentat-suicide visant un général de l'armée à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, que les talibans ont revendiqué. Un homme a fait exploser sa voiture piégée pour ouvrir une brèche dans le mur d'enceinte de la résidence du général de brigade Farrukh Shahzad. Puis un kamikaze à pied a lancé deux grenades avant de faire exploser sa bombe dans l'enceinte de la résidence. Vingt-quatre personnes ont péri, dont l'épouse du général Shahzad, deux enfants et 11 soldats. Au moins 82 autres personnes, dont le général Shahzad et un de ses enfants, ont été blessées. Les relations entre les Etats-Unis et le Pakistan, qui était leur allié-dans la lutte contre la terreur islamique, se sont dégradées, en particulier entre l'ISI pakistanais, trop proche des talibans et la CIA, qui ont cessé de collaborer. De hauts responsables américains sont convaincus que le Pakistan – notamment l'ISI et l'armée – sont complice d’Al-Qaïda et des talibans ce qui explique que Ben Laden ait pu se terrer plusieurs années dans une ville-garnison non loin de la capitale.

4- Une explosion s'est produite hier mercredi à la Haute Cour de New Delhi, en plein centre de la capitale indienne, faisant onze morts et 50 blessés. Des explosifs ont été placés dans une mallette à la réception du tribunal où des centaines de personnes se rendent chaque jour pour assister à des procès. L'attentat a été revendiqué par un groupe islamiste (probablement pakistanais).

5- La Russie a lancé mardi la mise en service du gazoduc Nord Stream, qui doit approvisionner directement l'Europe occidentale par la mer Baltique dès octobre. Nord Stream, d'une longueur de 1.224 km, doit permettre de transporter 55 milliards de mètres cubes de gaz par an de Vyborg (région de Saint-Pétersbourg) jusqu'à la ville allemande de Greifswald en traversant les eaux territoriales de la Russie, de la Finlande, de la Suède, du Danemark et de l'Allemagne. Cette liaison doit permettre de contourner les pays voisins de la Russie (notamment l’Ukraine en conflit avec la Russie) par lesquels transite l'essentiel du gaz russe destiné à l'Europe (et de concurrencer toute liaison traversant la Turquie islamiste). Pour l'instant, 25% des importations européennes de gaz viennent de Russie.

Dans ce contexte en mouvement perpétuel, il devient très difficile, pour les pays libres occidentaux, d’élaborer une stratégie globale à long terme. Sans compter que la crise dite financière risque de plomber tous les Etats membres de la zone euro. Face à l’islamisme conquérant, il serait risqué de miser sur des alliances – au demeurant irréalisables à ce stade – avec la Russie et/ou la Chine. Il ne reste qu’à prier pour qu’un républicain conservateur investisse la Maison Blanche suite aux prochaines élections présidentielles américaines. D’ici-là, nous risquons tous d’en baver un maximum.

Copyright Michel Garroté 2011 http://drzz.info/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz