FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 10 septembre 2011
Les sondages donnent gagnant le candidat PS à la présidentielle de 2012. Cependant, le socialisme, lui, a déjà perdu. En effet, la violence de la crise économique et financière mondiale, ajoutée au malaise identitaire qui gagne l'Europe forcent la gauche à improviser des mutations qui l'éloignent de ses convictions interventionnistes et universalistes. Celles-ci sont, pour la France, à la source de la faillite de l'État-providence et de l'affaiblissement de l'État-nation. Reste que ces manœuvres de survie, que François Hollande déploie avec plus de souplesse que Martine Aubry, demeurent des pis-aller pour un parti confronté à une droitisation de l'électorat européen, comme le confirme le politologue Dominique Reynié (Le Parisien, mardi).
 
Le paradoxe de la présidentielle serait d'élire, au nom de l'alternance, un socialiste se sachant contraint de solder ses ultimes convictions au vu des exigences du désendettement public et de la préservation d'un vivre-ensemble. Même si la gauche cigale et citoyenne du monde suit actuellement des cours de rattrapage pour s'initier aux économies et aux protectionnismes, elle garde en elle l'irréalisme qui fait promettre à Aubry la retraite à 60 ans, 300 000 emplois-jeunes, l'embauche de fonctionnaires ou l'augmentation du budget de la culture. La clarté des intentions mériterait que le PS s'avoue n'être plus pratiquant socialiste. L'étiquette est devenue une tromperie.
 
Les remises en question n'épargnent évidemment personne.
 
© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation
L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol
 
Précision : L'hommage aux victimes du terrorisme, qu'organisera à Paris le Mouvement pour la paix et contre le terrorisme, dimanche 11 septembre, se déroulera de la façon suivante: rendez-vous à 10 h au kiosque à musique du jardin du Luxembourg, pour le concert en hommage aux victimes (et non devant la réplique de la Statue de la Liberté qui se trouve dans le même jardin, comme indiqué par erreur dans mon post précédent). La marche Non au Terrorisme débutera à 12h30, rue Soufflot.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz