FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ivan Rioufol le 10 septembre 2011
Les sondages donnent gagnant le candidat PS à la présidentielle de 2012. Cependant, le socialisme, lui, a déjà perdu. En effet, la violence de la crise économique et financière mondiale, ajoutée au malaise identitaire qui gagne l'Europe forcent la gauche à improviser des mutations qui l'éloignent de ses convictions interventionnistes et universalistes. Celles-ci sont, pour la France, à la source de la faillite de l'État-providence et de l'affaiblissement de l'État-nation. Reste que ces manœuvres de survie, que François Hollande déploie avec plus de souplesse que Martine Aubry, demeurent des pis-aller pour un parti confronté à une droitisation de l'électorat européen, comme le confirme le politologue Dominique Reynié (Le Parisien, mardi).
 
Le paradoxe de la présidentielle serait d'élire, au nom de l'alternance, un socialiste se sachant contraint de solder ses ultimes convictions au vu des exigences du désendettement public et de la préservation d'un vivre-ensemble. Même si la gauche cigale et citoyenne du monde suit actuellement des cours de rattrapage pour s'initier aux économies et aux protectionnismes, elle garde en elle l'irréalisme qui fait promettre à Aubry la retraite à 60 ans, 300 000 emplois-jeunes, l'embauche de fonctionnaires ou l'augmentation du budget de la culture. La clarté des intentions mériterait que le PS s'avoue n'être plus pratiquant socialiste. L'étiquette est devenue une tromperie.
 
Les remises en question n'épargnent évidemment personne.
 
© Ivan Rioufol, publié avec son aimable autorisation
L’article original peut être consulté sur le blog d’Ivan Rioufol
 
Précision : L'hommage aux victimes du terrorisme, qu'organisera à Paris le Mouvement pour la paix et contre le terrorisme, dimanche 11 septembre, se déroulera de la façon suivante: rendez-vous à 10 h au kiosque à musique du jardin du Luxembourg, pour le concert en hommage aux victimes (et non devant la réplique de la Statue de la Liberté qui se trouve dans le même jardin, comme indiqué par erreur dans mon post précédent). La marche Non au Terrorisme débutera à 12h30, rue Soufflot.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz