FLASH
Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 septembre 2011

Bob Turner et sa femme, après la victoire

Les conseillers d’Obama n’ont pas manqué d’observer le bien inhabituel vote sanction de la Floride du Sud, qui vient de se répéter, hier mardi, dans une version encore plus douloureuse, dans la 9e circonscription de New York. 
 
En Floride du Sud, région la plus démocrate de toute la Floride, et qui comprend Miami, Ft Lauderdale et West Palm Beach, une région résolument très juive, c’est un Républicain non juif et noir, Allen West, considéré comme l’homme le plus ouvertement engagé de toute la classe politique au coté d’Israël, qui a remporté les élections devant Ron Klein, le candidat démocrate et juif.
 
A New York, dans un district non seulement à 75% démocrate, mais démocrate depuis un siècle, majoritairement Juif et Catholique, habité par des travailleurs et la classe moyenne, Bob Turner, le candidat républicain, vient de remporter l’élection avec une majorité écrasante de 54% sur son concurrent démocrate David Weprin, qui score un humiliant 46% pour le parti d’Obama. Tous les observateurs y voient un vote sanction, et même une sorte de référendum, non seulement contre la politique économique d’Obama, contre sa politique sociale, contre son intention d’imposer un système  de sécurité sociale dont même les classes sociales les plus modestes ne veulent pas, mais également contre sa politique étrangère au Moyen Orient.
 
Le candidat démocrate est un Juif orthodoxe qui porte la Kippa. Le candidat républicain, Bob Turner, est un ami d’Israël.
 
Turner a déclaré, durant sa campagne, que « pas une seul dollar ne devrait être versé à l’Autorité Palestinienne tant qu’elle paye des terroristes et qu’elle ne condamne pas les tirs de roquettes contre les familles israéliennes ». La position de Weprin est si floue que Turner a « promis 1000 dollars de récompense au premier new-yorkais qui lui expliquera la position de Weprin sur le fait de couper l’aide à l’Autorité Palestinienne ».
 
Bob Turner s’est montré très critique vis à vis de l’absence de colonne vertébrale des démocrates à défendre Israël, et il semble avoir touché le coeur de ses électeurs, catholiques et juifs.
 
David I. Weprin a tenté autant que possible de se démarquer des positions d’Obama, affirmant qu’il préférait tenter de faire changer Obama de l’intérieur, ce qui n’a pas convaincu.
 
Lors des derniers sondages, les électeurs du 9e district de New York ont d’abord voulu sanctionner Obama pour sa politique économique (30% des préoccupations) le rejet d’une Sécurité Sociale obligatoire (20% des préoccupations), et son attitude vis à vis d’Israël. 
 
C’est donc un électeur traditionnellement démocrate, éduqué politiquement, et très au fait des sujets, qui a élu le candidat républicain. Mr Doherty, un travailleur social de 64 ans à la retraite, résume bien l’état d’esprit ambiant : « ma préoccupation concernant mes avantages sociaux est passée au second plan derrière ma volonté d’envoyer un message fort à Obama », a t’il déclaré au New York Times. « Nous avons besoin d’emplois, nous avons besoin qu’il se concentre sur l’économie, et qu’ils arrêtent de se quereller les uns contre les autres ».
 
« Obama est maintenant un fardeau national pour les candidats démocrates » déclarait le président du Congrès National Républicain après ce résultat suivi de près dans l’ensemble des Etats Unis.
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz