FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 septembre 2011

Michel Garroté – Claire Thibout, ex-comptable de Liliane Bettencourt a confirmé, hier, mercredi 14 septembre 2011, devant un juge, ses déclarations sur des remises d'argent de l’héritière de L'Oréal, à des hommes politiques, « avant la présidentielle de 2007 ».

Relaxé dans l'affaire Clearstream, Dominique de Villepin a déclaré, hier, mercredi, qu'il sortait « renforcé de cette épreuve et plus déterminé que jamais à servir les Français ».

Daniel Cohn-Bendit s'en est pris à Jean-Marie Le Pen, jugeant « intolérable que le Parlement européen abrite en son sein un parlementaire qui tient des propos aussi racistes et abjects » au sujet de la tuerie, qui a eu lieu en Norvège en juillet dernier. Ce à quoi Jean-Marie Le Pen a répondu en traitant Daniel Cohn-Bendit de pédophile.

Actuellement en Libye avec Sarko et BHL, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé devait pourtant être entendu, aujourd’hui, jeudi 15 septembre, au procès de Chirac, procès qui du reste, se déroule sans Chirac. La visite de Sarko, BHL et Juppé en Libye, le jour du premier débat télévisé entre les candidats aux primaires du parti socialiste, cette visite n'est donc pas totalement dénuée d'arrières pensées politiques.

Voilà pour ce qui est du délicieux climat politique ambiant.

Pendant ce temps, en France, dans les médias et sur Internet, le débat est rouvert sur une – très hypothétique – alliance de l’UMP avec le Front National.

Ainsi, Pierre Baudouin écrit (extraits adaptés ; cf. lien vers la source en bas de page) dans Les 4 Vérités : « Le week-end dernier, à Nice, l’UMP et le FN ont renoué avec la funeste habitude des anathèmes réciproques. Marine Le Pen y présidait les universités d’été du Front national, tandis que le maire UMP, Christian Estrosi, y organisait un meeting politique – et se réconciliait avec son vieil ennemi Jean-François Copé. À huit mois des présidentielles, tout se passe comme si le courant d’air frais que Nicolas Sarkozy a fait souffler sur la droite en 2007, « décomplexant » les électeurs et, plus encore, les élus de droite, s’était tari. Désormais, comme sous les années Chirac, il faut choisir son camp : être pour la droite parlementaire ou pour le Front national ».

 

Pierre Baudouin : « Or, du point de vue des électeurs « lambda » que nous sommes, rien n’a changé : nous voulons toujours une alliance de gouvernement entre le FN et l’UMP et nous n’avons aucune intention de faire gagner la gauche pour la pitoyable raison que les cadres ne peuvent pas se parler. Je sais fort bien qu’il existe des divergences idéologiques fortes entre l’UMP et le FN. Toute la question est de savoir si l’on juge que ces divergences – parfaitement légitimes – sont si importantes qu’aucune valeur commune ne permet de les dépasser. Personnellement, je réponds non. Je crois toujours que, sur le long terme, le clivage droite-gauche reste prioritaire sur tous les autres clivages politiques. Toutes les tentatives pour dépasser ces clivages ont séduit, mais elles ont toutes échoué. Elles ont séduit, car le clivage ‘droite gauche’ est très largement artificiel ».

Pierre Baudouin : « Depuis qu’il existe une droite et une gauche, c’est la gauche qui décrète, arbitrairement, qui est de droite. Le ‘ni droite, ni gauche’, qui resurgit régulièrement dans le débat public, est donc séduisant. Mais il est voué à l’échec. Notre système électoral, où le duel majoritaire est la règle pour toutes les grandes élections, notamment la présidentielle, impose de choisir entre la droite et la gauche. Pour l’heure, on peut estimer que le FN est un parti de droite : plus « dur » que l’UMP sur les questions de sécurité, plus « laxiste » sur les questions économiques, et plus « souverainiste » sur les questions européennes. Mais il faut prendre garde à la tentation du ‘ni droite, ni gauche’ ».

Pierre Baudouin : « Beaucoup de cadres de l’extrême-gauche, notamment syndicale, ont d’ores et déjà fait connaître leur ralliement au parti de Marine Le Pen. Tout le danger pour elle serait de devenir un clone de Mélenchon. Mais le danger pour l’UMP n’est pas moins grand. Si le parti majoritaire revient aux slogans absurdes sur le FN contre « les valeurs républicaines », que personne ne sait définir, s’il revient surtout au calamiteux « front républicain », conduisant à préférer partout et toujours le PS au FN, il prendra le risque de donner corps à la critique, classique au FN, de l’« UMPS ». Dans les deux cas, l’une des deux forces principales de la droite prend la responsabilité de rejeter l’autre dans le camp de la gauche ce qui ne peut conduire qu’à la défaite électorale », conclut Pierre Baudouin dans Les 4 Vérités.

Pour ce qui me concerne, j’ai déjà eu l’occasion d’écrire –parce que c’est la réalité tout simplement – que l’aile droite de l’UMP et une bonne partie des sympathisants UMP, sont favorables, à une alliance, avec le Front National. Mais le fait est que durant les trente dernières années, l’appareil parisien de l’UMP est toujours parvenu à torpiller cette alliance. D’aucuns affirment qu’en raison de la crise économique et financière, cette alliance peut, enfin, trouver le jour. Je n’en suis pas, quant à moi, si certain. Les arguments, développés parPierre Baudouin dans Les 4 Vérités et repris ci-dessus, sont, certes, pertinents. Cela dit, je dois tout de même noter que jusqu’à un passé très récent, Marine Le Pen a systématiquement refusé une alliance, avec ce qu’elle nomme l’UMPS.

La question n’est donc uniquement de savoir si l’appareil parisien de l’UMP est, encore et toujours, opposé à cette alliance. La question est aussi de discerner si, de façon concrète et transparente, l’ensemble des apparatchiks, nationaux et régionaux, de l’UMP et du FN, sont disposés à officialiser une telle alliance. L’on voudra bien me permettre d’en douter. Car j’imagine mal le candidat unique de l’UMP réinvestir L’Elysée en 2012 (s’il y arrive), et, présider la destinée des Français avec un gouvernement UMP-FN, ou, avec un gouvernement UMP sans FN, mais néanmoins soutenu par le FN.

A cet égard, le délicieux climat politique, que j’ai décrit ci-dessus en guise d’introduction, donne plutôt le sentiment – au demeurant très désagréable – que le niveau du débat reste celui d’un jardin d’enfants ou d’un asile d’aliénés. Or, de mémoire d’homme, l’on n’a jamais vu d’alliance globale à long terme, ni dans un jardin d’enfants, ni dans un asile d’aliénés…

Michel Garroté

Copyright 2011 Michel Garroté pour dreuz.info

http://www.les4verites.com/UMP-FN-nous-sommes-toujours-favorables-a-une-alliance-4011.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz