FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 septembre 2011

« Ici, les prières de rue ne dérangent personne » Daniel Vaillant, maire du XVIIIe

 
Claude Guéant affirme que les prières de rue, c’est fini. « Nous pourrions aller jusqu'à l'emploi de la force si nécessaire, mais c'est une hypothèse que j'écarte car le dialogue qui a été conduit porte ses fruits. Le service de la grande prière de vendredi aura donc lieu dans les locaux de l'ancienne caserne et nulle part ailleurs. Cette affaire est résolue ». 
 
Qu'en disent les musulmans ?
 
Ils nous racontent des cracs, ils nous endorment, ils nous enfument, ils nous font visiter le pays.
 
Selon Moussa Niambélé, imam de la mosquée Al-Fath rue Polonceau, et le cheikh Mohamed Salah Hamza, imam de la mosquée Khaled ibn al-Walid rue Myrha, les locaux (note de JPG : de l’ancienne caserne) ne sont pas encore prêts. 
 
Alors Mr Guéant ? Vous mettez à la dispositions des musulmans un local qui n’est pas prêt, pour remplacer une rue qui, elle, est parfaitement équipée et adaptée pour les prières ? tst tst…
 
Cheikh Mohamed Salah Hamza : « Le ministre nous propose des ateliers dans une ancienne caserne qui nécessitent des milliers d'euros de travaux et avec un loyer annuel de 10.000 euros pour une exploitation uniquement le vendredi. Selon nous, la facture s'élèvera à 50 000 euros TTC ». 
 
Voilà. Donnez leurs la main, ils réclament le bras. 
 
Gars, les loyers des entrepôts, dans Paris intra Muros, c’est au strict minimum 125 euros le m2 annuel. Soit, pour les 2500 m2 de la caserne, 26.000 euros par mois. Il te fait un cadeau RO-YAL le ministre, et tu viens lui chercher des crottes de nez pour quelques milliers d’euros de travaux ? 
 
Tu veux qu’il vienne faire le ménage aussi ? 
 
Si c’est trop cher pour ta bourse, fallait faire une étude de marché, avant de venir s’installer à Paris. Fallait prévoir. C’est sûr que comparé à la rue, empruntée gratos, ça fait tousser. Mais bon, il a sifflé la fin de la récré, le Ministre.
 
Les deux imams : « Les travaux (note de JPG : de la caserne) ont pris beaucoup de retard au mois d'août parce que « les entreprises n'ont pas travaillé et certains responsables sont partis en vacances ». 
 
Mr Guéant : je n’ose imaginer… vous auriez, sur les deniers publics, engagé des travaux de rénovation d’un futur lieu de culte ?
 
« On nous prend dans un délai très court et on nous dit, c'est ça et ça n'est pas autre chose » s'énerve le cheikh Mohamed salah Hamza. 
 
Délai très court ? Ce n’est pas ce que soutient Claude Guéant : « Dès ma prise de fonctions (note de JPG : le 1er mars 2011), j'ai indiqué que la prière dans la rue devait cesser ». Les responsables du culte ont des problèmes de mémoire, d’audition, ou d’organisation ?
 
Les deux imams : « Ce n'est pas de notre faute si l'interdit n'est pas respecté. Nous n'avons à ce jour donné aucune consigne »
 
Ben non, c’est pas leur faute. C’est jamais leur faute. C’est toujours la faute de quelqu’un d’autre ; des sionistes, de la mondialisation, de la grande finance internationale, de la colonisation… et ce, quand bien même le Ministre Guéant confirme qu’un accord a été signé mercredi dernier avec les imams. 
 
« Les imams ont également pointé du doigt plusieurs problèmes posés par la caserne comme la mise aux normes de sécurité, le gardiennage, les salles de prière et d'ablution des femmes qui n'étaient pas encore aménagées. »
 
C’est sur que rue Myrah, les normes de sécurité, le gardiennage, et les ablutions des femmes, c’était grand luxe… 
 
Mes pensées vont aux habitants otages de ces envahisseurs islamistes, qui risquent, ce soir vendredi 16 septembre, date d’entrée en vigueur de l’interdiction, de trouver leurs rues plus animées que d’habitude, mais pas moins libérées. 
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/09/14/01016-20110914ARTFIG00722-gueant-les-prieres-dans-la-rue-doivent-cesser.php
http://www.webimm.com/documents/pdf/cbre_mv_4t10_conjoncture_francais_2011.pdf
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz