FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 septembre 2011
C’est à San Remo, en 1920, que les dirigeants internationaux ayant le pouvoir de décision juridiquement irrévocable sur les territoires Ottomans, ont délibéré et pris la décision qui concerne les droits de l’Etat d’Israël.
 
Ils l’ont fait après avoir entendu et en tenant compte des revendications de l’organisation Sioniste à Paris en 1919, et après avoir entendu et en tenant compte des demandes des organisation arabes sur les territoires Ottomans.
 
C’est donc par la résolution de San Rémo de 1920 que, selon le Droit International, les droits juridiques furent donnés au peuple Juif et au peuple Arabe, sur les territoires conquis à l’ennemi par les Britanniques, et qu’elle se vit confié de la Société des Nations, l’ancêtre de l’ONU, le mandat pour la Palestine, en 1923.
 
Dans ce mandat, la communauté internationale ( et non la Grande Bretagne) inclut une clause très particulière qui « reconnaissait les droits HISTORIQUES du peuple Juif ». 
 
Dans quel but ? 
 
« Pour rétablir le foyer national Juif ».
 
La formulation, les mots choisis sont importants, car ils montrent que la SDN reconnaît alors un droit pré-existant, et non la création d’un droit nouveau, aux Juifs, sur la Palestine.
 
Autrement dit, les Grandes Puissances reconnurent en 1920 les droits historiques des Juifs sur les territoires ex Ottomans qu’ils avaient conquis, et sur lesquels ils possédaient juridiquement les droits. 
 
A l’inverse, la décision et le vote de l’ONU de 1947, que l’on qualifie à tort d’historique, aurait dû être suivie d’un accord entre les parties pour posséder une valeur juridique.
 
En 1920, « c’est le peuple Juif qui fut choisi (par la SDN) pour recevoir les droits sur la Palestine, aux bons soins des Britanniques », et, 
 
« De leurs cotés, les arabes de Mésopotamie, (l’Irak d’aujourd’hui, la Syrie, le Liban), furent choisi (par la SDN), pour recevoir un autre territoire, situé autour de la Palestine, aux bons soins des Britanniques et des Français »
 
C’est pour cela qu’il fut constitué 21 Etats Arabes, et 1 Etat Juif.
 
Le reste de la vidéo explique la situation juridique, légale, de l’Union Européenne vis à vis de la déclaration, en ce mois de septembre, d’un Etat Palestinien par l’ONU. Dans le contexte de la conformité de l'Union Européenne au droit international, l'explication ne manque pas de piquant.
 

 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz