FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 octobre 2011

Jusqu'où Poutine osera-t-il pousser ses pions ?

Michel Garroté – L’ex-président, actuel Premier ministre et futur président russe Vladimir Poutine, également ex-colonel du KGB, propose la création d'une "Union eurasienne" composée d'anciennes Républiques soviétiques qui devrait rivaliser en avec les USA, l'Union Européenne et l'Asie. La nouvelle union constituerait "un des pôles du monde moderne, servant de lien efficace entre l'Europe et la dynamique région Asie-Pacifique", explique-t-il. Poutine considère la disparition de l'URSS en 1991 comme la "plus grande catastrophe géopolitique du 20e siècle".

La Russie, le Belarus et le Kazakhstan ont déjà constitué une zone économique supprimant les droits de douane. Poutine souhaite que "l’Union eurasienne" inclue également le Kirghizstan, l’Ouzbékistan et Tadjikistan. Autrement dit,"l’Union eurasienne" devrait réunir La Russie, le Belarus, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan. Pour concurrencer les USA, l'Union Européenne et l'Asie. Donc, une "Union eurasienne" composée d'anciennes Républiques soviétiques. Et sans la Chine. Quid de l’Ukraine et de la Géorgie ?

Une union eurasienne dans la Zone d'influence de la Chine ?

 

L’on aurait tord de sourire, face à la perspective, d’une éventuelle Union eurasienne, sous domination russe. Car s’il est vrai que Poutine pousse parfois un peu loin la fanfaronnade, il n’en demeure pas moins que cet apparatchik, à la fois capitaliste, néo-fasciste et néo-soviétique, fait tout, depuis 2002, pour créer un empire, économique et stratégique, avec Moscou comme centre névralgique.

Si l'Union Européenne tournait le dos à l’Amérique du Nord et à l’Extrême-Orient, et, si l'Union Européenne continuait sur la voie du compromis avec les Nations musulmanes, quel poids aurait cette Union Européenne face à une possible Union eurasienne ? Quelles seraient les frontières extérieures de l’Union eurasienne ? Comment réagirait la Chine ?

Je suppose que le simple fait de poser ces questions constitue une provocation.

Copyright Michel Garroté www.dreuz.info

Quelles frontières extérieures pour "l'Union eurasienne" russe ?

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz