FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 octobre 2011

Daniel Shechtman a remporté le prix Nobel de Chimie 2011. Shechtman est israélien. Et même s’il a fait les gros titres des médias israéliens, il n’est pas le seul Juif récompensé d’un prix Nobel. 
 
Ralph Steinman et Bruce Beutler ont reçu un Nobel de médecine.
 
Saul Pelmutter et Adam G. Ross, deux Juifs américains, ont reçu chacun un prix Nobel de physique.
 
Pour l’instant, ils sont cinq. Cinq Juifs sur sept prix décernés. 
 
Leurs « Yiddishe mame » (mère juive en Yiddish) peuvent être très fières. Quand à moi, je me dis qu’ils ont dû travailler très dur, bien plus dur que les autres, pour arriver là et coiffer de brillants collègues au poteau.
 
Je me dis aussi que les juifs ne peuvent pas afficher leur fierté sans regarder en présence de qui ils se trouvent, parce que cela irrite. Les autres peuples ont le droit d'être fiers, et de laisser éclater leur joie lorsque leurs nationaux remportent une victoire. Tout le monde trouve cela naturel. Personne ne songerait à le leur reprocher. Pour nous les Juifs, c'est infiniment plus compliqué.
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz