FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 octobre 2011

 

Michel Garroté – Sarkozy a-t-il dit, comme l’affirment divers médias : parler d’un État juif serait « stupide » ? Sarkozy a-t-il dit, comme l’affirment divers médias : « Monsieur Abbas est un homme d’État. Tandis que Netanyahou ne manque jamais de nous décevoir » ? Sarkozy a-t-il dit, comme l’affirment divers médias : il « est stupide de parler d’un État juif », « cela reviendrait à dire que cette table est catholique. Il y a deux millions d’Arabes en Israël » (Note de Michel Garroté – la « table » dont parle Sarkozy, où se trouve-t-elle ? Faut-il ici rappeler que Sarkozy proclamait son amitié pour Benyamin Netanyahou avant 2007 ?).

De deux choses l’une : soit Sarkozy n’a pas dit tout cela ; et dans ce cas, pour éviter les malentendus, l’Elysée devrait publier un rectificatif ; soit Sarkozy a dit tout cela ; et dans ce cas, il révèle une totale incompétence pour les questions historiques, géographiques et anthropologiques ; il révèle un art consommé du mensonge et de la trahison envers le peuple juif israélien ; il révèle un art consommé de la confusion abusive, comparant le peuple juif israélien à une table catholique, alors que ni les Juifs, ni les Catholiques, ni aucun Chrétien, ne l’ont élu pour qu’il se livre à des propos farfelus, exprimé dans un langage à la fois vulgaire et ambigu.

Je vais être très clair : Sarkozy aurait donc, semble-t-il, trahi les Juifs et les Chrétiens, y compris les Catholiques, en reniant toutes ses promesses électorales, faites à leur endroit, pendant la campagne présidentielle de 2007. Sarkozy aurait, si les informations susmentionnées se confirmaient, osé alléguer qu’Abbas serait un homme d’État, tandis que Netanyahou ne manquerait jamais de décevoir la France.

Je vais être encore plus clair : si Sarkozy a dit tout cela, alors que pendant la campagne présidentielle de 2007, il avait promis aux Juifs et aux Chrétiens, y compris aux Catholiques, une véritable révolution dans les rapports entre d’une part, la France, et, d’autre part, l’Etat d’Israël, l’Eglise catholique et les Chrétiens en général, si Sarkozy a dit tout cela, alors il est, de mon point de vue, le pire de tous les candidats et de toutes les candidates aux présidentielles de 2012.

Sarkozy est le pire candidat, car avec un président ou une présidente socialiste en 2012, les Juifs et les Chrétiens, y compris les Catholiques, ne seront pas déçus, puisqu’ils connaissent parfaitement bien, l’hostilité – affichée et déclarée – du parti socialiste à l’égard de l’Etat d’Israël, à l’égard de la pensée philosioniste, à l’égard de la société libre et laïque de culture judéo-chrétienne, à l’égard des Juifs non-socialistes, à l’égard des Chrétiens conservateurs, y compris à l’égard des Catholiques et des Evangéliques.

Dans ce contexte, il est infiniment préférable, pour nous Juifs et Chrétiens, de vivre, dès 2012, sous une présidence socialiste, avec laquelle nos rapports seront certes mauvais ; mais au moins nos rapports avec cette présidence socialiste seront clairs et limpides ; et ils nous permettrons de préparer la victoire, d’une vraie droite, moderne et propre, pour 2017.

En résumé et en conclusion, si l’Elysée ne publie pas de rectificatif pour éviter les malentendus, alors j’appelle – dès maintenant – les 200'000 lectrices et lecteurs de http://dreuz.info/ et de http://drzz.info/ (et les dizaines de milliers de lectrices et lecteurs qui lisent les articles des deux blogues susmentionnés lorsqu’ils sont repris par des dizaines d’autres blogues) à combattre la candidature de Sarkozy aux présidentielles de 2012, en vue d’une candidature, qui nous corresponde mieux, en 2017.

Car ni la destinée des Juifs, ni la destinée des Chrétiens – ni la destinée de toutes les autres personnes de bonne volonté d’ailleurs – ne se limitent à cinq ans de mandat présidentiel. Pour ce qui me concerne, je n’éprouverai aucune difficulté à cohabiter, de façon offensive, avec la gauche, pendant cinq petites années, en attendant que, d’ici 2017, la droite retrouve ses esprits et redescende sur terre.

Ce n’est pas seulement un constat.

C’est aussi un appel.

Michel Garroté mgarrote56@gmail.com

Copyright dreuz.info & Sources

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz