FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 octobre 2011

Une violente attaque initiée par la religion de paix et d’amour a fait vingt quatre morts parmi les Chrétiens coptes, et des centaines de blessés, hier dimanche dans la nuit.
 
L’origine de ce énième témoignage de tolérance religieuse prend racine le 30 septembre dernier, dans le village de Merinab, dans la région d’Aswan, où les musulmans se sont plaints que le dôme de l’église ne possédait pas de permis de construire. 
 
Je précise ce détail, mais en même temps, je sais bien que les Chrétiens qui vivent en terre d’islam, rien n’est fait pour eux. Personne ne les protège. Aucun diplomate, aucune organisation des droits de l’homme ne tourne même le regard dans leur direction, et les laisse se faire lentement exterminer.
 
Talaat Youssef, un Chrétien de 23 ans, a déclaré à Reuters : « nous faisions une marche pacifique vers l’immeuble de la télévision, dans le quartier Maspero, quand l’armée a commencé à tirer sur nous à balles réelles, et les véhicules militaires se sont mis en marche et ont roulé sur les manifestants, tuant cinq d’entre eux. »
 
« L’armée est supposée nous protéger » ajoute Youssef.
 
Des centaine de Chrétiens armés de bâtons, ont tenté de résister à l’armée sur un pont du Caire (voir vidéo ci dessous), tandis qu’ils tentaient de se rendre place Tahrir.
 
 


Blindé de l'armée égyptienne écrase les… by bichoking89

 
Le Premier ministre Essam Sharaf a demandé le retour au calme, et a pris contact avec les services de sécurité et les responsables de l’Eglise pour tenter de contenir la situation.
 
Dans une déclaration aux accents hypocrites publiée sur son mur Facebook, il a déclaré, en « oubliant » que ce sont les organes de l’Etat qui ont provoqué le massacre, « les seuls bénéficiaires de ces évènements et actes de violence sont les ennemis de la révolution de janvier, et les ennemis du peuple Egyptien, Chrétiens comme Musulmans »
 
Une fois de plus, le blâme a été dirigé contre les Chrétiens, à qui il a dit « Ceci ne s’est pas produit depuis des mois. Les responsables Coptes doivent demander aux manifestants de garder leur calme, et de porter leurs griefs devant les tribunaux »  
 
De nombreux Coptes, qui ne représentent plus que 10% de la population sur leurs terres ancestrales, convergent de tous les coins du Caire vers la place Tahrir, au moment où j’écris ces lignes, et de nouveaux affrontements sanglants sont à craindre dans les heures  qui viennent. Des jeunes musulmans, par solidarité pour les Coptes, se joignent à eux place Tahrir.
 
Je vais dire une chose terrible. Pour que les massacres de Chrétiens par l’islam – et ils sont nombreux – commencent à émouvoir mes confrères journalistes, il faudrait qu’un Juif soit pris une arme à la main place Tahrir.
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://english.alarabiya.net/articles/2011/10/09/170992.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz