FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 12 octobre 2011

Un autre débat aura lieu la semaine prochaine, mais le débat qui a eu lieu cette nuit sur Bloomberg Télévision, heure française, a permis de préciser encore davantage les contours de la course pour la nomination républicaine. 
 
Les petits candidats resteront de petits candidats : Michelle Bachmann ne rebondira plus vers des sommets, et une attaque méchante et fausse contre Rick Perry une fois de plus n’a pas arrangé sa situation. Cette femme peut dire des choses très sensées, mais elle peut aussi recourir à des procédés qui la déshonorent : elle a menti ce soir, et cela efface ce qu’elle a pu dire d’exact sur la crise des subprime. Jon Huntman n’a rien dit de remarquable et s’est essayé à l’humour. Rick Santorum a mis l’accent sur le rôle des familles dans la prospérité d’une économie, ce qui a été utile, mais ne le propulsera pas vers les sommets. Ron Paul a développé son discours libertarien, et a été servi par le fait qu’il n’avait pas à parler de politique étrangère, domaine dans lequel il est désastreux et ressemble à un fou. Il ne deviendra pas front runner. Newt Gingricht, cela n’a jamais été aussi flagrant ce que soir, se pose en sage et en arbitre, ce qu’il sera. Et il me mérite amplement. Il ne sera pas front runner non plus.
 
C’était le débat décisif pour Rick Perry, un homme qui a toute ma sympathique et qui fait un travail formidable depuis dix ans au Texas. Ses performances en débat ne se sont pas améliorées ou pas vraiment, et il ne peut plus, je pense, remporter la nomination.
 
Il reste deux candidats, deux seulement : Herman Cain et Mitt Romney. 
 
Je pense désormais que personne n’arrêtera Mitt Romney, et qu’il sera le candidat, et sans doute le prochain Président. 
 
Il est brillant verbalement. Il ne suscite pas l’enthousiasme, il est trop modéré à mon goût, mais Obama ne suscite plus aucun enthousiasme chez personne : c’est le Sénat démocrate qui vient de rejeter sa « loi de stimulation numéro deux appelé « Jobs Bill ».
 
Obama est un homme fini. Romney courra contre un fantôme. Il aura dans son dos les tea parties qui le pousseront à ne pas fléchir. Il ne fera pas, je pense, un grand Président réformateur, mais un bon Président gestionnaire, ce qui après quatre années d’Obama sera un infini progrès. 
 
J’aimerais vraiment penser qu’Herman Cain pourra coiffer Romney sur le fil, mais j’ai eu des doutes ce soir. Cain est brillant, cohérent, plus proche des positions des tea parties que Romney. Il manque de temps et de moyens pour exposer ses positions. Il reconnaît des faiblesses en politique étrangère. Il n’a pas les moyens mis à la disposition de Romney. Je serais heureux s’il gagnait : je le vois plutôt finir second, ce qui pourrait lui permettre une position de vice-président. 
 
Si Romney l’emporte, il aura besoin d’un Marco Rubio pour les voix hispaniques. Il aura besoin aussi d’un Herman Cain. Je dirais qu’il aura besoin davantage d’un Herman Cain, car Herman Cain casse le discours victimaire des noirs américains comme personne n’avait réussi à le faire avant lui.
 
Mon rêve serait une candidature Herman Cain, je l’affirme, car c’est des hommes les plus remarquables à être apparu sur la scène politique américaine depuis longtemps. L’anti Obama sur tous les plans. J’espère encore en Herman Cain. Mais si c’est Romney, je le soutiendrai. Si Romney prend Cain comme co-listier, je le soutiendrai plus encore. 
 
L’Amérique est en crise grave. Le rêve américain est menacé. J’aime profondément l’Amérique, et je veux que l’Amérique se redresse. Vite. 
 
Cela passe par la défaite d’Obama en novembre 2012 et son remplacement par un vrai Président en 2013. Si le vrai Président s’appelle Cain, je serai très heureux. S’il s’appelle Romney, je serai content et je me dirai qu’il reste du travail à faire, mais que le travail peut se faire.
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz