FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 octobre 2011

Nohora, dix ans, a été libérée.

Michel Garroté – Nohora Valentina Munoz, une fille de dix ans, dont l'enlèvement par des hommes armés avait suscité l'indignation des Colombiens, a été libérée suite à l'intervention du Comité international de la Croix-Rouge, a annoncé le président colombien, Juan Manuel Santos. « Nous saluons la libération de Nohora Valentina. Merci au Comité international de la Croix-Rouge pour son intervention », a déclaré le chef de l'Etat colombien.

La petite Nohora Valentina Munoz a déclaré : « Je remercie ceux qui ont facilité ma libération. Je suis très heureuse d'être là, avec mes parents et mes amis ». Le Comité international de la Croix-Rouge a confirmé la libération de la fillette, enlevée dans le nord-est de la Colombie, près de la frontière vénézuélienne. Pour les autorités locales, les narcoterroristes étaient derrière l'enlèvement (les Forces armées révolutionnaires de Colombie ou l'Armée de libération nationale).

L'armée colombienne a indiqué que la fillette a été libérée dans une zone sous l'influence des Forces armées révolutionnaires de Colombie. Le Comité international de la Croix-Rouge a refusé de livrer informations sur les preneurs d'otages, se limitant à confirmer que Nohora Valentina était détenue par des acteurs armés. La fillette avait été enlevée alors que sa mère l'amenait à l'école.

En Colombie, en 2011, 193 personnes ont été enlevées entre janvier et juillet. Contre 282 pour l'ensemble de l'année 2010. Et, en 2009, 213 personnes. On se souvient que Ingrid Betancourt a été délivrée par l’armée colombienne, avec l’assistance technique de conseillers israéliens et alors que les négociations du Comité international de la Croix-Rouge avaient systématiquement échouées. De nombreux terroristes sont détenus par l'Etat colombien. Ils ne sont généralement pas échangés contre des otages detenus par des terroristes.

Post scriptum :  je me réjouis de la libération de Gilad Shalit.

© Michel Garroté, rédacteur en chef www.dreuz.info & sources

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz