FLASH
Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 novembre 2011

 

 

Michel Garroté – Sarkozy, entre 2004 et 2007, a maintes fois déclaré que les Chrétiens ne doivent pas avoir honte de leur foi et qu’ils ne doivent pas avoir de complexe d’infériorité. Sarkozy a maintes fois déclaré qu’il croit en une laïcité positive, une laïcité qui garantit le droit de vivre sa propre religion comme un droit fondamental de la personne, une laïcité qui n’est pas l’ennemie des religions, mais qui, au contraire, est la garantie pour chacun de croire et de vivre sa propre foi (1er lien en bas de page). Sarkozy, avant d’être élu président en 2007, a maintes fois déclaré sa sympathie pour les Juifs en diaspora et pour les Juifs en Israël. Sarkozy, lors de sa campagne présidentielle de 2007, a tenu – sur l’immigration mahométane de peuplement – des propos réalistes et courageux. Sarkozy, au début de son quinquennat, a tenu des propos lucides sur les bienfaits de l’économie libre de marché.

Mais depuis 2007, Sarkozy, sur tous les thèmes susmentionnés, a trahi ses électrices et ses électeurs. Sarkozy a trahi les Chrétiens. Il n’y a toujours pas de laïcité positive en France. Au contraire, la christianophobie en 2011 est pire qu’en 2007. Sarkozy a trahi les Juifs en diaspora et il a trahi les Juifs en Israël. La judéophobie en 2011 est pire qu’en 2007. Sarkozy vient de soutenir les palestiniens à l’UNESCO. Sarkozy traite par le mépris Binyamin Netanyahu et Avigdor Lieberman, pourtant démocratiquement, souverainement et librement élus par le peuple israélien (2ème lien en bas de page). Sarkozy a trahi ses engagements sur l’immigration mahométane de peuplement. Sarkozy a publiquement allégué que « l’islamophobie » serait, soi-disant, identique au racisme et à l’antisémitisme. En alléguant cela, Sarkozy a repris à son compte la propagande de l’Organisation de la Coopération Islamique. Sarkozy a trahi les défenseurs de l’économie libre de marché.

A ce propos justement, Les 4 Vérités écrit (extraits) : « De toute évidence, la stratégie de Nicolas Sarkozy, pour les mois à venir, réside dans un slogan, naguère prêté au général De Gaulle : « Moi ou le chaos ». Dans cet ordre d’idée, bien loin de faire les habituelles promesses des périodes électorales, le chef de l’État a annoncé une diminution des prévisions de croissance pour 2012 de 1,75 à 1 % (ce qui me semble encore assez optimiste) et des mesures de rigueur supplémentaires. Il s’agit d’indiquer que la crise est grave et d’imposer l’idée que seul un homme ayant l’expérience du pouvoir et ayant eu le courage de mener des politiques d’austérité, même à la veille d’échéances électorales importantes, peut diriger le pays pendant la tempête. Et il y ajoute des critiques fortes (et parfaitement justifiées) sur la responsabilité des socialistes dans la situation actuelle. Sarkozy a raison de pointer les erreurs socialistes, les 35 heures, la retraite à 60 ans et, de façon générale, la culture de la dépense publique ».

Les 4 Vérités ajoute : « Malheureusement, le raisonnement n’est pas pleinement convaincant.  Voici bientôt 10 ans que la droite est au pouvoir et elle n’a jamais osé renverser les lois socialistes. Elle les a certes aménagées, rendus plus supportables, mais non abolies. Et, surtout  rien n’est réellement fait pour sortir des politiques qui nous ont amenés à cette situation.  On annonce une hausse de la TVA, mais non une sérieuse baisse de la dépense publique. La fraude sociale coûte toujours autour de 20 milliards par an. L’immigration autour de 70 milliards. Les salaires et pensions des fonctionnaires plus de 50 % du budget. Il serait très surprenant qu’il n’y ait pas des dizaines de milliards d’économie à réaliser. Bref, personne ne conteste que Nicolas Sarkozy dispose de l’énergie et de l’expérience nécessaires à la conduite du pays. Le vrai problème est de savoir s’il est décidé à rompre, autrement qu’en parole, avec les politiques qui nous ont conduits à ce désastre », conclut Les 4 Vérités.

J’ai maintes fois écrit que je ne soutiens plus Sarkozy depuis début 2008, pour tous les motifs évoqués ci-dessus. J’ai maintes fois écrit que je ne soutiens pas non plus Marine Le Pen, primo, car son projet économique pour la France est un projet néo-marxiste ; son expert en la matière l’a confirmé – très clairement – hier soir sur la chaîne télévisée Canal+ (3ème lien en bas de page) ; et secundo, car son projet politique pour la France est anachronique, ambigu, christianophobe et judéophobe. On me dit que ce n’est pas normal, que je sois de droite, tout en refusant de voter en 2012, soit pour Sarkozy, soit pour Marine Le Pen. A cet égard, je persiste et je signe : le désastreux Sarkozy est un néo-socialiste ; Marine Le Pen, la femme au double jeu, est néo-marxiste ; je voterai donc en 2017, s’il y a une droite libérale conservatrice en 2017 ; mais je ne voterai pas en 2012 ; sauf cas de force majeure, tel un effondrement économique généralisé ou un risque réel de guerre en Europe.

Michel Garroté

Rédacteur en Chef www.dreuz.info

mgarrote56@gmail.com

1- Sarkozy a trahi les Chrétiens :

http://monde-info.blogspot.com/2007/05/sarko-est-il-catho-oui-un-peu-le.html

2- Sarkozy a trahi les Juifs :

http://www.guysen.com/article_Sarkozy-et-Israel-les-Juifs-de-France-trahis_16631.html

3- Le Front National est néo-marxiste (compteur à 17:50) :

http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid2800-c-le-jt-de-canal.html

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz