FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 novembre 2011
Mi octobre, un jeune chrétien a été lynché en pleine classe par son professeur et ses camarades de classe musulmans parce qu’il portait une croix.
 
L’altercation a commencé lorsque les étudiants, dans un lycée de Mallawi (dans la province de Minia), ont remarqué les croix tatouées sur les poignées du jeune copte, comme c’est la tradition en Egypte, et qu’ils lui ont demandé de les cacher. Le jeune copte a refusé, et leur a montré le crucifix qu’il portait autour du cou, mais dissimulé sous ses vêtements.
 
Furieux, le professeur frappa le jeune homme et incita les jeunes collégiens musulmans à se joindre à lui. Frappé de tous coté par ces bêtes humaines déchaînées, le jeune copte réussi tout de même à s’enfuir et tenta de réfugier dan les toilettes du lycée. En vain. 
 
« ils ont battu mon fils en pleine classe, il a fui dans les toilettes situées au rez de chaussée, mais ils l’ont suivi et ont continué à le frapper » explique le père du jeune homme.
 
Ayman Nabil Labil respirait encore mais était inconscient, mais quand l'ambulance est arrivée sur place, une heure plus tard, le jeune copte était mort.
 
Plus de cinq mille coptes ont assisté aux obsèques du « martyr de la croix », et ont dénoncé les meurtres incessants de chrétiens en Egypte – en vain.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.aina.org/news
http://www.jerychomlodych.pl
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz