FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 8 novembre 2011

Le signataire avec moi de mon dernier livre en français est un homme que mes lecteurs francophones ne connaissent guère ou connaissent très peu, et qu’ils découvriront en lisant le livre. Je tiens ici à parler de lui beaucoup plus.

David Horowitz est un homme de courage et de lucidité. Il a pu se tromper en sa jeunesse, mais il a tiré scrupuleusement les leçons de ses erreurs et, comme il me l’a dit plusieurs fois, avoir été de l’autre côté du miroir fait qu’on ne se laisse plus prendre à des stratagèmes dont on connaît trop bien les rouages.
 
Comme de nombreux autres à l’époque, David a, voici une quarantaine d’années, appartenu à la gauche radicale. Il a été antisioniste, anti-américain, anti-capitaliste. Il a été à Berkeley dans les années de la contre-culture. Il a fréquenté le Black Panther Party. Puis il a réfléchi. Jusqu’à devenir un des grands penseurs contemporains du conservatisme américain.
 
Il a tiré de son itinéraire une autobiographie qui est un chef d’œuvre du genre, Radical Son *. 
 
Il en a tiré aussi de nombreux livres et textes mettant au jour les falsifications dont la gauche se rend coupable. 
 
Il a mis au jour, avant qui que ce soit d’autre, et mieux que qui que ce soit d’autre, l’existence au sein du parti démocrate, d’un shadow party, parti de l’ombre, qui tire les ficelles des pantins qu’on voit à la télévision, qu’ils s’appellent Barack Obama ou Hillary Clinton. 
 
Il n’en a tiré aucune « théorie de la conspiration », expression que les bien pensants aiment jeter comme un signe d’anathème sur tous ceux qui mettent au jour ce qu’ils voudraient garder caché. David parle de réseaux, et, effectivement, il met au jour les réseaux. Outre Frontpage magazine, l’un des grands magazines en ligne américains, David a fondé un site qui, précisément, s’appelle discoverthenetworks.org. « Découvrez les réseaux ».
 
David a écrit et publié, ces dernières années, de nombreux petits livres brefs, incisifs, indispensable : celui qui est au cœur de Comment le peuple palestinien fut inventé* s’appelle « Pourquoi Israël est la victime au Proche-Orient, et les Arabes des Agresseurs indéfendables ». 
 
Au cours des trois dernières années, David a rédigé Obama and Islam, Breaking the System, Obama and the War Against the Jews, Barack Obama’s Rules for Revolution : the Saul Alinsky Model. Je lui dois beaucoup dans toutes les analyses que je mène sur l’administration Obama. 
 
David écrit aussi des livres plus personnels, et plus méditatifs. Il en a consacré un à la mort prématurée d’un de ses enfants, sa fille Sarah, atteinte d’une maladie dégénérative. Il en a publié un autre, très récemment, qui constitue une méditation sur la mort, un livre « émouvant et profond », comme l’a écrit Norman Podhoretz : A Point In Time. 
 
Après avoir vécu longtemps à Malibu, David s’est retiré plus au Nord. Il élève des chevaux. Il continue à écrire. Il continue à livrer combat et à donner des conférences, tout particulièrement dans des endroits où il sait qu’il ne sera pas le bienvenu. Il est, depuis des années, l’un de mes maîtres en dissidence. 
 
Si nous étions dans une société normale, il jouirait en France d’une notoriété pareille à celle qui est la sienne outre-Atlantique. Mais, comme chacun le sait, et comme je suis bien placé pour le savoir, nous ne vivons pas dans une société normale. 
 
Que ceux qui liront Comment le peuple palestinien fut inventé* sachent qu’il liront, outre les pages que j’ai écrite, des pages nées de la plume d’un grand auteur américain contemporain.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
 
* En achetant les livres avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5% 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz