FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 novembre 2011

 

Michel Garroté – Quelques 70 terroristes ont été tués dans la nuit du 8 au 9 novembre, alors qu’ils menaient une attaque contre un poste des forces américaines et afghanes dans le district de Barmal, province de Paktika, près du Pakistan. Lesterroristes, apparemment venus du Pakistan, étaient armés d’armes légères et de lance-roquettes. Au cours de ce violent accrochage, qui n’a pas causé de pertes côté coalition et côté afghan, un appui aérien a été fourni par les appareils de l’Otan. De son côté, la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité, sous commandement de l’Otan, a confirmé cette attaque et a évoqué des « pertes significatives » dans les rangs insurgés, sans donner plus de précisions. Selon des responsables du renseignement interrogés par la BBC, les terroristes n’auraient pas pu mener leur attaque sans l’aide des forces de sécurité pakistanaises. Il y aurait eu des combattants étrangers parmi les assaillants. Les autorités afghanes ontécouté leurs conversations radio. Il y avait des interlocuteurs qui s’exprimaient en arabe, tchétchène, ouzbek et ourdou.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz