FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 novembre 2011

 

 

Michel Garroté – L’US Air Force a commencé, en septembre, à prendre livraison de nouvelles bombes Bunker Buster destinées à armer ses bombardiers B-2. Il s’agit de la bombe Massive Ordnance Penetrator (MOP), une bombe encore plus puissante que la Massive Ordnance Air Blast bomb (MOAB). La bombe Massive Ordnance Penetrator (MOP) a une masse de 13,6 tonnes pour un diamètre de 800 mm et une charge de 2,7 tonnes d’explosifs. Guidée par un système de navigation inertielle assisté par GPS, elle est capable de pénétrer 60 mètres de béton armé. Le projet de concevoir une bombe aussi puissante a commencé en 2002. En 2006 il a été intensifié, après le constat fait par le Pentagone que les Massive Ordnance Air Blast bomb (MOAB) utilisées jusque-là n’avait pas été aussi efficaces que prévu. Avec la bombe Massive Ordnance Penetrator (MOP), il s’agit désormais d’avoir la capacité de frapper les installations nucléaires souterraines iraniennes. Huit bombardiers B-2 américains seront équipés de Massive Ordnance Penetrator (MOP).

© Michel Garroté, rédacteur en chef de www.dreuz.info

http://www.globalsecurity.org/military/systems/munitions/mop.htm

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz