FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 novembre 2011

 

 

Michel Garroté – La Ligue arabe n’a rien obtenu de concret concernant la Syrie. La Russie commence à manifester son impatience. Et la Chine, dans ses médias, relaye l’impatience de la Russie. Dans ce contexte, le chef en exil du mouvement intégriste des Frères musulmans syriens, Mohammad Riad Shakfa, a affirmé, aujourd’hui jeudi, à Istanbul, en Turquie, que le peuple syrien serait prêt à accepter une intervention militaire turque en Syrie pour protéger la population civile. Le peuple syrien acceptera une intervention en Syrie venant de Turquie, plutôt que de l'Occident, s'il s'agit de protéger les civils, a déclaré, en substance, ce jeudi 17 novembre, Mohammad Riad Shakfa, lors d'une conférence de presse, en réponse à une question sur les moyens pour la communauté internationale de soutenir l'opposition syrienne.

« Nous pouvons avoir besoin de demander d'avantage de la Turquie car c'est un voisin », a également dit Mohammad Riad Shakfa. Le Conseil National Syrien, regroupant l'opposition syrienne, y compris les Frères musulmans de Mohammad Riad Shakfa en exil en Turquie, a demandé à la Turquie qu'elle établisse une zone d'interdiction de vol le long de la frontière, au-dessus du territoire syrien, pour protéger la population syrienne. De son côté, Mohammed Farouk Tayfour, responsable politique des Frères musulmans syriens et membre du Conseil National Syrien, a indiqué avoir discuté avec plusieurs gouvernements de tous les moyens possibles, civils et militaires, pour arrêter les violences.

Mohammed Farouk Tayfour a ajouté que si une intervention étrangère a lieu, ce sera la faute du régime syrien. En outre, le Premier ministre islamiste turc Recep Tayyip Erdogan a reproché aujourd’hui jeudi à la communauté internationale de ne pas s'élever assez fermement contre la répression en Syrie. « Il semble que la Syrie ne soit pas suivie par la communauté mondiale avec l'attention et la sensibilité qu'elle mérite parce qu'elle n'est pas suffisamment riche en ressources énergétiques », a déclaré Erdogan lors d'un forum à Istanbul.

Michel Garroté

© Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz